L'OMS dénonce les conséquences du « racisme anti-personnes âgées »

L'OMS dénonce les conséquences du « racisme anti-personnes âgées »

Damien Coulomb
| 30.09.2016

Environ 60 % des personnes âgées ne se sentent pas respectée, selon une enquête menée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sur plus de 83 000 personnes réparties dans 57 pays, avec des résultats particulièrement mauvais dans les pays les plus riches. Ces chiffres sont rendus publics alors que l'OMS et l'ONU s'apprêtent à célébrer la journée internationale des personnes âgées.

Pour l'OMS, cette discrimination envers les personnes âgées a un impact...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 2 Commentaires
 
albert w Médecin ou Interne 01.10.2016 à 08h17

Dès que vous avez dépassé 70 ans, bien que vous soyez en pleine forme, et que vous souhaitez agir dans le domaine humanitaire, vous vous heurtez à un refus des différentes assurances de vous Lire la suite

Répondre
 
KLAUSS Médecin ou Interne 30.09.2016 à 20h32

"campagne de sensibilisation et de lutte contre les décriminalisation liées à l'âge"demandé par l'AMS!
De toute façon la robotisation est là,et papi et mamie seront "bercés et chouchoutés"par NONO l Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Pour désengorger les urgences, l'AMUF veut salarier des médecins en centres de santé

amuf

L'Association des médecins urgentistes de France (AMUF) a présenté ce mardi ses propositions pour lutter contre l'engorgement des urgences... 2

Baclofène : des effets indésirables nombreux mais difficilement imputables au traitement, selon une étude lilloise

BACLOFENE

Les premiers résultats de l'étude Baclophone, menée dans les Hauts-de-France et en Normandie par les médecins du service d'addictologie du... Commenter

« Le médecin est le premier vecteur d'information sur la vaccination, avant Internet », selon Santé publique France

vaccin

Santé publique France (SPF) publie dans le « Bulletin épidémiologique hebdomadaire » (« BEH ») la partie de l'enquête Baromètre santé 2016... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter