Trois quarts des adhérents de l'UFML disent oui pour devenir un syndicat !

Trois quarts des adhérents de l'UFML disent oui pour devenir un syndicat !

Sophie Martos
| 17.09.2016
  • ufml

C'est oui. Selon nos informations, 73 % des adhérents de l'association UFML (Union française pour une médecine libre) ont voté en faveur du nouveau statut de syndicat, ce samedi 17 septembre, lors de leur assemblée générale à Paris (247 personnes se sont exprimées). 

Dans l'amphithéâtre Guignard de la faculté de pharmacie de Paris, une centaine d'adhérents encore présents ont salué cette décision de transformer l'UFML (créée en 2012 sous l'impulsion des médecins...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 22 Commentaires
 
Bernard C Médecin ou Interne 11.09.2017 à 21h11

Quelle est la position de la nouvelle UFML quant aux ordres de santé, regroupement obligatoires liberticides rappelant les corporations de l'ancien régime ? Libéralisme ne rimerait pas avec liberté Lire la suite

Répondre
 
Scared Médecin ou Interne 18.09.2016 à 18h13

Secteur 2 pour TOUS

Répondre
 
jacqueline G Médecin ou Interne 18.09.2016 à 10h21

Ce ne sont pas 3/4 des adhérents qui ont voté oui ,bien sur , mais 3/4 des votants ... mieux vaut faire le distinguo , car il ya beaucoup d'adhérents qu'il y a eu de votants hier à l UFML .Merci .

Répondre
 
Dr VULCAN Médecin ou Interne 18.09.2016 à 09h59

Regle de 3 --->: 76 p cent de 273 Votants ... Est ce un chiffre Significatif pour considerer que cette nouvelle entité soit représentative d'une profession ?
Un syndicat de PLUS Pourquoi pas ? Lire la suite

Répondre
 
Dr Petitjean Médecin ou Interne 18.09.2016 à 12h39

Oui, d'accord avec vous. Il y a trop de syndicats ! Je propose que les syndicats signataires d'une convention rejetée par 80% de médecins libéraux se dissolvent parce qu'ils ne sont de toute façon Lire la suite

Répondre
 
C. Lassuit II Médecin ou Interne 18.09.2016 à 14h11

Tant qu'un syndicat monocatégoriel sera mis par l'état sur un pied d'égalité avec un multicatégoriel, l'état et ce(ces) syndicats dicteront de toute façon leur jeu, pour toutes les votations Lire la suite

Répondre
 
JEAN MARC W Médecin ou Interne 18.09.2016 à 09h54

Lors des dernières élections aux URPS, l'UFML a roulé pour la FMF.

Depuis la FMF, sur les bases acquises, a trahi l'UFML. (Jérôme MARTY a été élu sur une liste FMF.)

Maintenant on assiste Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Même pas besoin de tousser ou d’éternuer, la grippe pourrait se transmettre juste par la respiration

grippe

La transmission de la grippe serait encore plus facile qu’on le croit, selon une étude parue dans les « PNAS », puisque simplement respirer... 2

Le conflit se durcit entre les médecins régulateurs et l’ARS en Haute-Garonne

Début d’année compliqué pour les acteurs de la permanence des soins en Haute-Garonne. En grève illimitée depuis le 1er janvier, les... 1

Combiner l’ADN circulant et les marqueurs sériques pour détecter précocement huit cancers

cancer biopsie

Des chercheurs de l’école de médecine de l’université Johns Hopkins à Baltimore (Maryland) ont mis au point une nouvelle forme de biopsie... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter