Un généraliste suspendu 3 mois par l'Ordre pour une relation avec une patiente

Un généraliste suspendu 3 mois par l'Ordre pour une relation avec une patiente

Henri de Saint Roman
| 09.09.2016
  • Ordre des médecins

Un médecin généraliste de 57 ans exerçant dans un département du nord de la France, a été condamné le 18 mai 2016 à trois mois ferme de suspension (et trois mois avec sursis) par la chambre disciplinaire de première instance de l'Ordre des médecins. Le praticien avait entretenu une liaison avec une patiente âgée de 34 ans, qui se trouvait dans une « relative fragilité physique et intellectuelle », selon les termes de la décision ordinale que « le Quotidien...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 10 Commentaires
 
PIERRE S Médecin ou Interne 14.09.2016 à 15h31

A ce tarif de 3 mois de suspension, je n'aurais pas travaillé beaucoup dans ma carrière.

Répondre
 
ALAIN C Pharmacien 13.09.2016 à 10h51

Si tous les docteurs en médecine ayant eu une relation avec un(e) patient(e) étaient suspendus, qui soignerait la population ; et quid des pharmaciens, kinés, infirmiers, etc. La violation du Lire la suite

Répondre
 
Henri D Médecin ou Interne 12.09.2016 à 12h40

2 questions:
- la violation de secret médical qui à elle seule justifie la condamnation:
- la liaison avec sa patiente. Nous y avons tous étaient plus ou moins confronté à ce genre de situation: la Lire la suite

Répondre
 
olivier c Médecin ou Interne 12.09.2016 à 10h01

Le cœur a ses raisons que la raison ignore ! il est difficile de savoir les raisons qui ont motivées le passage à l'acte : je pense que tout le monde dans son exercice a été confronté à des Lire la suite

Répondre
 
JEAN FRANCOIS C Médecin ou Interne 10.09.2016 à 14h42

Si cette patiente n'est pas handicapée mentale, il s'agit de relations entre adultes consentants. Qu'un homme se serve de son prestige pour séduire une femme, c'est monnaie courante. Sinon il est Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Même pas besoin de tousser ou d’éternuer, la grippe pourrait se transmettre juste par la respiration

grippe

La transmission de la grippe serait encore plus facile qu’on le croit, selon une étude parue dans les « PNAS », puisque simplement respirer... 7

Le conflit se durcit entre les médecins régulateurs et l’ARS en Haute-Garonne

samu

Début d’année compliqué pour les acteurs de la permanence des soins en Haute-Garonne. En grève illimitée depuis le 1er janvier, les... 3

Combiner l’ADN circulant et les marqueurs sériques pour détecter précocement huit cancers

cancer biopsie

Des chercheurs de l’école de médecine de l’université Johns Hopkins à Baltimore (Maryland) ont mis au point une nouvelle forme de biopsie... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter