Les remèdes draconiens ne sont pas les meilleurs - Faut-il changer de République ?

Les remèdes draconiens ne sont pas les meilleursFaut-il changer de République ?

Richard Liscia
| 08.09.2016
Les phénomènes  auxquels sous assistons (montée des partis populistes, rebellions syndicales ou populaires contre les nouvelles lois, mouvements spontanés comme celui des zadistes de Nantes ou Nuit debout) traduisent le désarroi du peuple face à une crise dont l'alternance politique ne réduit guère les effets et conduisent les candidats à proposer  des solutions inédites. Lesquelles, loin d'apporter l'apaisement, risquent d'augmenter le désordre.
  • Faut-il changer de République ?

Nombreux sont les candidats qui souhaitent le passage à la VIè République et pourtant, ils n'appartiennent pas tous au même bord : Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen, Arnaud Montebourg, François Bayrou et d'autres. Bien entendu, les vertus de la prochaine République comparée à l'actuelle dépendront des institutions que l'on voudra y mettre. Mais il serait préférable de se poser la question : la Vè République est-elle responsable de la dépression dans laquelle le pays a sombré depuis...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

La généralisation du tiers payant « irréaliste » fin novembre, explique l'IGAS

tiers payant

Très attendu, le rapport de l'IGAS sur l'évaluation de la généralisation du tiers payant a été mis en ligne ce lundi matin. La mission a... 5

Valproate et grossesse : un bilan de l'ANSM révèle un respect des règles de prescription et de délivrance « très insuffisant »

ANSM

Conformément à l'objectif fixé de faire baisser l’exposition des femmes aux médicaments pendant la grossesse, l'Agence nationale de... Commenter

Grippe : 27 000 personnes âgées déjà vaccinées en pharmacie

grippe

Quelque 27 000 personnes âgées de plus de 65 ans ont été à ce jour vaccinées contre la grippe dans les pharmacies participant à cette... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter