Toucher rectal sans consentement : l'Ordre suspend un mois un gastroentérologue

Toucher rectal sans consentement : l'Ordre suspend un mois un gastroentérologue

Anne Bayle-Iniguez
| 01.09.2016

Un gastroentérologue de Carcassonne est suspendu du 1er au 30 septembre pour avoir pratiqué un toucher rectal et une anuscopie sur une patiente sans l'avoir suffisamment informée au préalable.

À l’origine de cette décision, publiée le 17 mai dernier, la Chambre disciplinaire nationale de l'Ordre des médecins a assorti la peine d'un sursis appliqué pendant les deux dernières semaines d'interdiction d'exercice. En première instance, la chambre...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 14 Commentaires
 
ALAIN N Médecin ou Interne 13.09.2016 à 11h11

Peut-on suspendre l'ordre lorsqu'il fait n'importe quoi ?

Répondre
 
Sebastien L Médecin ou Interne 06.09.2016 à 19h33

Honteux. Inadmissible. Je porte plainte contre l'IDE qui ne m'a pas prévenue que la prise de sang, ça piquait !!
Visiblement, il y a ceux qui essayent de faire avancer les choses et ceux qui les Lire la suite

Répondre
 
jean p Médecin ou Interne 05.09.2016 à 15h10

Il devient simplement difficile de demander aux patients de prendre leur température avec un vrai thermomètre.

Répondre
 
francois c Médecin ou Interne 05.09.2016 à 10h20

Le Conseil de l’Ordre des Médecins et tous les membres qui le constituent sont complètement déconnectés de la réalité du terrain et ne font que satisfaire leurs petits égos qui leur donnent Lire la suite

Répondre
 
dr no Médecin ou Interne 03.09.2016 à 19h50

moi je souhaite que le CO sanctionne les mutuelles ou les assurances qui nous obligent a remplir des questionnaires quasi inquisiteurs vis vis de patients qui ont signé des Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Agnès Buzyn aux médecins : « Vous êtes incontournables, la mutation aussi »

Buzyn

« La ministre de la Santé a un regard partagé avec les professionnels de santé… mais nous attendons des actes concrets. » Le Dr Patrick Boue... 20

L'ANSM déplore que des anti-hypertenseurs (IEC et ARA II), pourtant contre-indiqués, soient toujours prescrits pendant la grossesse

hta

Les inhibiteurs de l’enzyme de conversion (IEC, tels que perindopril, ramipril, enalapril…) et les antagonistes de récepteurs de... 4

Des Français mettent au point le cobaye parfait pour la recherche sur la maladie d'Alzheimer

Alzheimer

Le cobaye parfait pour tester les nouveaux traitements de la maladie d'Alzheimer ! C'est ce que viennent de décrire les chercheurs du CEA,... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter