Dépakine : l'APESAC s'échauffe dans l'attente des premiers résultats de l'enquête sanitaire

Dépakine : l'APESAC s'échauffe dans l'attente des premiers résultats de l'enquête sanitaire

Betty Mamane
| 22.08.2016
  • depakine

« C'est un scandale sanitaire énorme qui pourrait avoir fait entre 50 0000 et 70 0000 victimes sur 50 ans de prescription », s'échauffe Marine Martin, présidente de l'Association d'aide aux parents d'enfants souffrant du syndrome de l'anticonvulsivant (APESAC) dans l'attente des premiers résultats annoncés pour mercredi de l'étude sur le valproate de sodium lancée l'an dernier par les autorités sanitaires.

La préannonce en a été faite par le ministère...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 9 Commentaires
 
barbpat Dentiste 24.08.2016 à 07h38

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/sante/2016/08/23/001-epileptie-medicament-sante-canada-depakine-epival.shtml

Article canadien sur le sujet avec les mêmes problèmes qui parle aussi de la Lire la suite

Répondre
 
ANNE MARIE D Médecin ou Interne 23.08.2016 à 19h50

D'aussi loin que je me souvienne , dans mes études d’obstétrique , nous avons toujours su que la depakine augmentait le risque de malformations . Les patientes étaient prévenues du risque , nous Lire la suite

Répondre
 
CLAUDE G Médecin ou Interne 07.09.2016 à 21h44

idem pour moi -64 ans - gynéco obstétrique depuis 1980!! la Dépakine a toujours été considérée comme tératogène

Répondre
 
Guy V Médecin ou Interne 22.08.2016 à 23h19

Lol?!
Est ce si drôle ?
Les médecins prescrivent les yeux fermés, et ce serait la faute des labos
La fête continue
Servier est encore capable de proposer un anti depresseur inutile et hepato Lire la suite

Répondre
 
Paradoc 95 Médecin ou Interne 22.08.2016 à 21h55

Sur n'importe quelle bouteille de rosé, on voit le pictogramme: "femme enceinte barré". Et si les femmes prennent quand même un petit verre, elles le font en connaissance de cause.
Personne n'a donc Lire la suite

Répondre
 
jean-jacques l Médecin ou Interne 23.08.2016 à 11h38

Il est clair que la femme enceinte ne doit prendre aucun toxique, que ce soit "alimentaire" ou médicamenteux. On oublie souvent que l'organisme est une véritable passoire : TOUT passe. Quant au Lire la suite

Répondre
 
barbpat Dentiste 23.08.2016 à 18h08

e problème est ici sur un médicament au long cours qui va être renouvelé régulièrement et qu'une femme enceinte n'est nullement obligée de dire au médecin qu'elle consulte ou au pharmacien qu'elle Lire la suite

Répondre
 
phiippe f Médecin ou Interne 22.08.2016 à 21h02

N-oublions pas que la dépakine lorsqu'elle est utilisée en dehors des femmes enceintes, demeure un des grand anti épileptique et ne doit pas en ces circonstances, être complètement oubliée de nos Lire la suite

Répondre
 
Marie/médecin Médecin ou Interne 22.08.2016 à 21h59

Merci de nous le rappeler...Ou ce qui s'appelle défoncer la porte ouverte...lol!

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Y compris dans les formes progressives de la maladieLa SEP, des avancées tous azimuts

Abonné
sep IRM

L'offre thérapeutique s'est largement étoffée dans les formes rémittentes de la sclérose en plaques (SEP). Aujourd'hui, des pistes, autres... Commenter

Cannabis : le gouvernement veut mettre en place une contravention pour sanctionner l'usage et la détention

cannabis

Interrogé mercredi sur BFMTV, le ministre de l'Intérieur a annoncé qu'une simple contravention pourrait, dans les prochains mois,... 4

Retour d'expérienceÀ Rouen, pari réussi pour la télédermatologie

Abonné

Le CHU a développé avec succès la téléconsultation en gérontologie depuis quatre ans. Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter