Étranger malade : la France sommée de rapatrier un Iranien expulsé malgré l'indisponibilité de son traitement dans son pays

Étranger malade : la France sommée de rapatrier un Iranien expulsé malgré l'indisponibilité de son traitement dans son pays

Coline Garré
| 26.07.2016

Le tribunal administratif de Limoges a ordonné ce 25 juillet à l'État français d'organiser au plus vite le retour sur son sol d'un étudiant Iranien expulsé vers l'Iran malgré l'avis du médecin de l'agence régional de santé (MARS).

Selon Me Jean Éric Malabre, Mohsen Haghbin, âgé aujourd'hui de 26 ans, était entré régulièrement en France en 2013 pour étudier le droit à l'université de Limoges. Mais à partir de 2014, il avait été hospitalisé à plusieurs reprises pour « ...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 5 Commentaires
 
Claudine Médecin ou Interne 27.07.2016 à 11h41

Cette histoire est choquante, je partage les avis de mes confrères ci dessus .

Répondre
 
Bardamu Médecin ou Interne 27.07.2016 à 10h56

J'ai des patients iraniens, le niveau médical en Iran est de très bonne qualité, et les prescrip-tions médicales iraniennes que j'ai pu examiner n'ont rien à envier aux nôtres.
Du bluff, rien que du Lire la suite

Répondre
 
ELODIE M Médecin ou Interne 27.07.2016 à 10h45

L'Iran est un pays riche et developpé, pourquoi sommes nous amenés à soigner ses ressortissants, quand ils n'ont plus de droits de séjour sur notre sol?

Répondre
 
HELENE C Médecin ou Interne 26.07.2016 à 22h22

On peut envoyer les traitements dans son pays . Ca sera bon. Arrêtons de croire la France obligee de soigner le monde entier.

Répondre
 
franck m Médecin ou Interne 26.07.2016 à 20h07

Il est facile d'être généreux avec l'argent des autres...
Qui Paye?nous,les contribuables...
Pourtant l'Iran est un pays riche avec plein de pétrole...il pourrait améliorer la prise en charge de Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Agnès Buzyn écarte à nouveau la coercition à l'installation

Buzyn

Agnès Buzyn a écarté ce mercredi la proposition d'un conventionnement sélectif des médecins de secteur II dans les zones surdotées, piste... 1

Une étudiante en PACES de Marseille se suicide, la communauté médicale en émoi

suicide Fac marseille

Une étudiante inscrite en première année commune aux études de santé (PACES) à la faculté de médecine d'Aix-Marseille vient de se donner la... 6

Lévothyrox: le Conseil d'État donne raison au gouvernement dans sa gestion des effets indésirables

Levothyrox

Le Conseil d'État a donné raison ce 13 décembre au gouvernement, face à un patient traité avec le médicament Levothyrox, qui avait saisi en... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter