Projet de convention : deux nouvelles options tarifaires pour remplacer le CAS

Projet de convention : deux nouvelles options tarifaires pour remplacer le CAS

Christophe Gattuso
| 25.07.2016
  • honoraires

En l'état du projet, deux nouvelles options de pratique tarifaire maîtrisée à destination spécifiquement des chirurgiens et obstétriciens d'une part (OPTAM-CO) et des médecins des autres spécialités d'autre part (OPTAM) seraient mises en place à partir du 1er janvier 2017 en remplacement du contrat d'accès aux soins (CAS) de modération tarifaire.

L'objectif affiché par la CNAM avec ces options est de favoriser l'accès aux soins en développant l'activité à tarif opposable...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 5 Commentaires
 
BRUNO B Médecin ou Interne 03.12.2016 à 12h31

Le Bloc et la FMF ont combattu le CAS de l'ancienne convention et ont signé l'OPTAM 2016 (qui remplace le CAS).
Or le CAS rapportait 10 à 20 000 euros par an aux médecins qui l'avaient signé. Lire la suite

Répondre
 
ALETH B Médecin ou Interne 25.07.2016 à 22h11

ce projet n'est pas réalisable . Dans quatre ans la CPAM demandera 50% des patients au tarif opposable.... pour une bonification .... à voir!

Répondre
 
ORTHONORMAND Médecin ou Interne 25.07.2016 à 15h47

Modification du CAS pour les seuls acteurs de bloc opératoire.....
Je suis l'un des seuls chirurgiens de secteur 2 de mon département à avoir signé le CAS
J'y ai trouvé mon intérêt car petit Lire la suite

Répondre
 
BERNARD A Médecin ou Interne 25.07.2016 à 08h43

L'OPTAM dans les conditions ci dessus va faire un bide pour une seule raison : l'obligation de 30 % des consultation a réaliser en tarif opposable. Je suis CAS et je dois valider le même nombre de Lire la suite

Répondre
 
BRUNO B Médecin ou Interne 03.12.2016 à 12h32

Le Bloc et la FMF ont combattu le CAS de l'ancienne convention et ont signé l'OPTAM 2016 (qui remplace le CAS).
Or le CAS rapportait 10 à 20 000 euros par an aux médecins qui l'avaient signé. Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 6

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 3

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter