À Vannes, on vient aux urgences « comme on va au Mac Do », s'agace un paramédical

À Vannes, on vient aux urgences « comme on va au Mac Do », s'agace un paramédical

Anne Bayle-Iniguez
| 19.07.2016
  • urgences

Un professionnel paramédical salarié du centre hospitalier de Vannes (Morbihan) a poussé lundi un coup de gueule sur le fonctionnement des urgences de l'établissement, relate le site Internet du quotidien régional « Le Télégramme ».

Les services d'urgences sont plus souvent embolisés en période estivale. Sous couvert d'anonymat, ce paramédical déplore une saturation chronique des urgences de Vannes et un manque d'effectif dans les équipes de...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 11 Commentaires
 
Philippe F Autre Professionnel Santé 20.07.2016 à 15h37

Oui et s'ils pouvaient avoir du drive en plus se serait mieux ! ???
La médecine libérale baisse les bras, ne souhaite plus prendre la garde alors dans le doute sans même savoir s'il y a un médecin Lire la suite

Répondre
 
YVES R Médecin ou Interne 20.07.2016 à 14h56

Tout a été fait pour augmenter la fréquentation des services d'urgences découragement des médecins a faire des visites (c'était un objectif de la CNAM et c'est réussi). On a laissé faire le FAST Lire la suite

Répondre
 
YEN A MARRE Kinésithérapeute 20.07.2016 à 14h08

Santé "gratuite", santé libre service, santé drive, on voit ce que ça donne ! Et le tiers payant intégral va permettre de généraliser ce phénomène!!! Il faut reconnaitre qu'assister à toutes fins Lire la suite

Répondre
 
VINCENT A Médecin ou Interne 19.07.2016 à 22h00

A ce rythme on finira bien par leur servir une Medecine à hauteur des Big Macs c'est à dire de la M.....MST en rêve!!!!!

Répondre
 
philippe B Médecin ou Interne 19.07.2016 à 21h24

Un problème récurrent ..qui s'amplifie ...d'année en année sans solution. ..avec des urgentistes en nombre insuffisant ...fermeture ou survivre en espérant ne pas passer à côté de la vraie urgence Lire la suite

Répondre
 
lionel v Pharmacien 20.07.2016 à 09h21

La solution est en fait très simple : franchise de 5 € à l'entrée et vous pourrez exercer votre métier sereinement.

Répondre
 
philippe B Médecin ou Interne 20.07.2016 à 12h26

Avec le TPG en cours ... retour en arrière !!! J'ai du mal à y croire ... mais pourquoi pas ...

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 1

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... Commenter

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter