« Nous sommes tous en état de choc », témoigne un généraliste niçois

« Nous sommes tous en état de choc », témoigne un généraliste niçois

Coline Garré
| 15.07.2016
  • Attentat

« Le Quotidien » a recueilli le témoignage d'un médecin généraliste libéral installé à deux pas de la promenade des Anglais – qui souhaite garder l'anonymat. 
Après une journée de garde de 7 heures à 19 heures, il regarde le feu d'artifice de sa terrasse, sur les hauteurs de la ville puis regagne sa chambre à 22 h 30. Une demi-heure plus tard, « deux amis m'appellent des urgences de l'hôpital de Pasteur. J'y étais 5 minutes plus tard et j'y ai passé toute la nuit », explique-t-il. Comme lui, des dizaines de confrères sont venus prêter main-forte, précise-t-il, soulignant la solidarité entre soignants. 

Dans la salle des urgences, le médecin a aidé à faire le tri entre les urgences graves et moins graves. « Les blessés arrivaient sans cesse, amenés par les pompiers, les ambulances, le Samu, les hélicoptères », raconte-t-il. « Je me suis retrouvé 20 ans en arrière, lorsque je travaillais aux urgences d'un hôpital new-yorkais », réagit-il. 

Le généraliste s'est occupé d'une vingtaine de blessés. « J'ai vu des plaies par écrasement ; beaucoup de gens étaient en insuffisance rénale, à cause du stress aigu, ou parce qu'ils se sont fait rouler dessus et que leurs reins se sont bloqués. On peut voir des cas similaires lorsqu'on sort des blessés des décombres. J'ai aussi vu des plaies par arme blanche et par balle. Des personnes se sont retrouvées prisonnières de mouvements de foule », décrit-il. 

« Ce matin, nous sommes tous en état de choc » résume le médecin généraliste, qui pense notamment à toutes les personnes qui, sans être physiquement blessés, ont vu l'horreur.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 7 Commentaires
 
christophe h Médecin ou Interne 18.07.2016 à 23h22

Bravo à tous les médecins et non médecins pour leur travail dans les hôpitaux et cliniques de Nice. On a beau essayer d'imaginer l'inimaginable, le choc a du être très rude. Quel terrible monde Lire la suite

Répondre
 
Christine C Médecin ou Interne 17.07.2016 à 09h25

Bravo. Chers confrères et consœurs... Merci d être la ... Je suis fière de faire partie de votre confrérie !!!

Répondre
 
ANA P Médecin ou Interne 16.07.2016 à 18h05

Immense respect pour nos confrères de Nice et tout le personnel soignant qui s'est mobilisé avec courage pour faire face à cette situation de guerre.

Répondre
 
VERONIQUE C Médecin ou Interne 16.07.2016 à 14h55

Bravo....il faut être un surhomme maintenant pour vivre dans un monde surnaturel...!

Répondre
 
MARIE CLAUDE C Médecin ou Interne 16.07.2016 à 09h59

Bravo à mes confrères médecins toujours prêts à répondre à l'appel quelle que soit l'heure et le lieu, bravo Mcc ophtalmo

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Agnès Buzyn écarte à nouveau la coercition à l'installation

Buzyn

Agnès Buzyn a écarté ce mercredi la proposition d'un conventionnement sélectif des médecins de secteur II dans les zones surdotées, piste... 1

Une étudiante en PACES de Marseille se suicide, la communauté médicale en émoi

suicide Fac marseille

Une étudiante inscrite en première année commune aux études de santé (PACES) à la faculté de médecine d'Aix-Marseille vient de se donner la... 6

Lévothyrox: le Conseil d'État donne raison au gouvernement dans sa gestion des effets indésirables

Levothyrox

Le Conseil d'État a donné raison ce 13 décembre au gouvernement, face à un patient traité avec le médicament Levothyrox, qui avait saisi en... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter