Radiologues et biologistes libéraux inquiets des contraintes, pessimistes pour les jeunes

Radiologues et biologistes libéraux inquiets des contraintes, pessimistes pour les jeunes

Marie Foult
| 28.06.2016

93 % des radiologues se disent préoccupés par les charges et la fiscalité qui pèsent sur la spécialité – et 85 % sont inquiets des contraintes administratives ou bureaucratiques –, selon l'édition 2016 (avril) de l'observatoire* des professions libérales de santé CMV Mediforce, expert du financement des professionnels de santé. 

Au regard des contraintes actuelles, seuls 46 % des radiologues recommanderaient à un jeune d'exercer cette spécialité en libéral, contre 55 % l'année précédente. Ils estiment au passage que 34 % de leurs patients repoussent des soins pour des raisons économiques.

Du côté des biologistes libéraux, autre spécialité analysée par l'observatoire (nécessitant elle aussi des investissements conséquents, ayant subi des baisses de tarifs et en proie à une forte restructuration), le ressenti est encore plus négatif : 77 % ne recommanderaient pas aux jeunes d'exercer la biologie en libéral.

Les trois quarts des biologistes libéraux se déclarent préoccupés par les contraintes administratives et bureaucratiques (dont fait partie l'accréditation obligatoire). Et trois biologistes sur quatre jugent que leurs patients sont de plus en plus attentifs au coût des soins et essaient même de les négocier.

* Auprès de 486 professionnels de santé libéraux répartis en huit professions (généralistes, biologistes, radiologues, vétérinaires, infirmiers, kinés, chirurgiens-dentistes, pharmaciens). 

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
DANIEL M Médecin ou Interne 30.06.2016 à 07h34

Voilà 2 spécialités qui vont un jour ou l'autre tomber définitivement entre les mains de financiers; demandez donc à votre labo favori une glycémie, un TP où une Nf en urgence le soir à 18h30, vous Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Agnès Buzyn écarte à nouveau la coercition à l'installation

Buzyn

Agnès Buzyn a écarté ce mercredi la proposition d'un conventionnement sélectif des médecins de secteur II dans les zones surdotées, piste... Commenter

Une étudiante en PACES de Marseille se suicide, la communauté médicale en émoi

suicide Fac marseille

Une étudiante inscrite en première année commune aux études de santé (PACES) à la faculté de médecine d'Aix-Marseille vient de se donner la... 4

Lévothyrox: le Conseil d'État donne raison au gouvernement dans sa gestion des effets indésirables

Levothyrox

Le Conseil d'État a donné raison ce 13 décembre au gouvernement, face à un patient traité avec le médicament Levothyrox, qui avait saisi en... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter