A l'hôpital de Rio, des bandits exfiltrent un des leurs, un mort

A l'hôpital de Rio, des bandits exfiltrent un des leurs, un mort

21.06.2016

Un groupe de trafiquants armés d'une vingtaine de personnes a fait irruption dans un hôpital de Rio pour en exfiltrer un de leurs chefs et déclenché une fusillade qui a fait un mort, dans la nuit de samedi à dimanche, selon la police.

« Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances dans lesquelles un groupe de trafiquants armés est venu récupérer Nicolas Labre Pereira de Jesus, connu sous le surnom de Fat Family, 28 ans, qui était hospitalisé », a annoncé la police civile de Rio dans un communiqué.

Il est soupçonné d'être l'un des chefs du narcotrafic de la favela de Santo Amaro (sud de Rio), selon le site G1. Il était hospitalisé depuis lundi sous garde policière.

L'opération des malfrats a provoqué un échange de coups de feu entre eux et un policier militaire qui était de repos et se trouvait à l'hôpital Souza Aguiar, un établissement public situé dans le centre. Il a été blessé. Dans l'échange de tirs, un patient a été tué et un infirmier a été blessé.

Cinq policiers pour le surveiller

Lors d'une conférence de presse en soirée, un haut gradé de la Police militaire (PM) a expliqué que le suspect « devait être déplacé vendredi, mais ça n'a pas été possible parce qu'il était dans un état grave et qu'il avait besoin d'une opération chirurgicale ».

« Il y avait cinq policiers affectés à sa surveillance », a précisé Luiz Henrique Marinho Pires, sous-chef d'état-major de la PM de l'Etat de Rio. « Les hôpitaux publics ne sont pas appropriés pour recevoir ce genre de personnes », a-t-il déploré. 

 

Avec AFP
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, médecin humanitaire, a été promu au rang d'officier de la légion d'honneur le 14 juillet dernier. Aujourd'hui, il... 19

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

Comment des villes moyennes font reculer les déserts

Abonné
Villes moyennes

Frappées de plein fouet par le manque de médecins, notamment généralistes, de nombreuses municipalités  sortent des sentiers battus pour... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter