En congrès, les généralistes de MG France font de la revalorisation tarifaire une question de survie

En congrès, les généralistes de MG France font de la revalorisation tarifaire une question de survie

Sophie Martos
| 10.06.2016
  • Congrès MG France

MG France a ouvert ce vendredi à Grenoble son congrès national organisé tous les trois ans. Près 500 praticiens sont attendus jusqu'à samedi au rendez-vous du syndicat trentenaire pour « dessiner la médecine générale de demain ».

À cette occasion, de nombreux généralistes ont exprimé leur exaspération, voire leur ras-le-bol devant la dégradation de leurs conditions de travail.

Difficultés d'installation, rémunération dérisoire, protection...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 19 Commentaires
 
JJ Médecin ou Interne 13.06.2016 à 13h00

Quel syndicat à demandé une revalorisation de 2 euros pour faire passer la consultation à 25 euros ???
Franchement, et après ils viennent pleurer car la MG n'attire pas les jeunes !!! Ce sont eux Lire la suite

Répondre
 
dr no Médecin ou Interne 12.06.2016 à 14h06

« Pour l'avenir de la médecine générale je ne fais pas confiance a MG France mais plutôt a la FMF »

Répondre
 
dr no Médecin ou Interne 11.06.2016 à 12h45

« A Grenoble en centre ville => 25 patients//Jour;; au bout de 1 mois ??? Grenoble désert médical ???? »

Répondre
 
Alexandre c Etudiant en santé 11.06.2016 à 13h20

« Je pense que ce qu'il a voulu dire c'est que si au bout d'un mois dans le centre de Grenoble il a 25 patients par jour ça doit être bien pire dans un désert médical. »

Répondre
 
C. Lassuit II Médecin ou Interne 11.06.2016 à 20h33

«  Où qu'il en aura 50 / jour dans 10 ans, et que les années passeront... »

Répondre
 
Docstrass Médecin ou Interne 11.06.2016 à 11h38

« 25 patients par jour et déjà en burn out après un mois d'installation ??? »

Répondre
 
ZOSTRA Médecin ou Interne 11.06.2016 à 12h48

« On oublie la paperasse !ah cette paperasse! »

Répondre
 
jean p Médecin ou Interne 13.06.2016 à 10h33

Je pense pas qu'il ait dit être en burn out. Je pense qu'il veut dire que sa patientèle s'est constituée bien plus vite qu'il ne le pensait...

Répondre
 
JEAN B Médecin ou Interne 11.06.2016 à 11h14

« Oui, il faut soutenir la médecine générale et les médecins généralistes. Et non : MG France a tort de la jouer perso et d'alimenter un antagonisme opposant les généralistes et les spécialistes. »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 9

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 7

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter