Fracture sociale face à la greffe de rein

Fracture sociale face à la greffe de rein

Damien Coulomb
| 08.06.2016
  • DIALYSE

« C'est un signal fort que l'on démontre pour la première fois. » Pour Christian Baudelet, vice-président de l'association de patients Renaloo et sociologue du centre Maurice Halbwachs (ENS), il existe une fracture sociale dans la prise en charge de l'insuffisance rénale terminale en France : les plus aisés, ou plus précisément ceux qui ont un plus haut niveau d'études, ont plus facilement accès à la greffe que ceux ayant niveau d'études plus faible.

Cette...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 5 Commentaires
 
JF VAR medecin Médecin ou Interne 13.06.2016 à 22h37

« Depuis que je suis interne, de nombreux patients illettrés, ne parlant pas le français, ou handicapés mentaux ont été greffés grâce à l'engagement des néphrologues des IDEs et secrétaires et aides s Lire la suite

Répondre
 
Elle et Vire Médecin ou Interne 09.06.2016 à 09h42

Il serait intéressant d'étudier l'observance des patients greffés, prise adéquate des immunosuppresseurs, dosages faits en temps et heure, rendez-vous de suivi honorés et taux de NVNP, et la Lire la suite

Répondre
 
Jean Christian C Médecin ou Interne 09.06.2016 à 07h39

Ce qui me gêne, ce ne sont pas les données de l'étude réalisée par Christian Baudelet ce sont les conclusions qu'il en tire avec de nouveau en filigrane la responsabilité des néphrologues. Déjà Lire la suite

Répondre
 
avatar Médecin ou Interne 08.06.2016 à 21h36

«  Les moins greffés sont surtout les plus âgés, les plus greffés les plus jeunes, et plus aptes à comprendre le déroulement et les suites d'une greffe, à bénéficier du dévouement intrafamilial ou d'a Lire la suite

Répondre
 
xam Médecin ou Interne 08.06.2016 à 19h40

« xam/med Encore une fois des données médicales sont colligées par les spécialistes et tripatouillées par des sois disant experts qui les exploitent comme ils l'entendent et leur font dire ce qu ils Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Les Généralistes CSMF planchent sur la démographie et contestent le « zonage » des ARS

Réunis en comité directeur, les Généralistes CSMF (ex-UNOF) ont décidé d'entamer un travail de fond sur leur projet politique, ciblé sur la... 1

Prendre en charge le burn-out : la HAS donne ses recommandations

burn out

En réponse à une saisine du ministère de la Santé au printemps 2016, la Haute Autorité de santé (HAS) rend publiques ses recommandations... 7

Le nouveau syndicat pour les infirmiers de bloc va consulter sur les conditions de travail

ibode

Depuis le 9 mai, les quelque 7 000 infirmiers diplômés d'État de bloc opératoire (IBODE) sont officiellement représentés par le Syndicat... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter