Les chirurgiens redoutent que leur formation soit raccourcie d'un an

Les chirurgiens redoutent que leur formation soit raccourcie d'un an

Sophie Martos
| 07.06.2016
  • chir

Le cursus des futurs chirurgiens est-il en passe d'être amputé d'un an ? C'est aujourd'hui la crainte des 12 conseils nationaux de la profession*, des collèges de spécialité et de l'Académie de chirurgie, dans un communiqué publié ce mardi 7 juin. 

Les ministères de l'Enseignement supérieur et de la Santé projettent de réduire la durée du post-internat de deux à un an, ce qui porterait la formation totale des futurs chirurgiens de 7 à 6 ans. Cette...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 12 Commentaires
 
sophieSML77 Médecin ou Interne 11.06.2016 à 12h17

« Comme si le temps passé dans les spécialités autres que celle choisie était inutile! encore la preuve de l'ignorance des énarques en matière de santé! Et bien entendu un moyen d'empêcher l'accès au Lire la suite

Répondre
 
Jean G Médecin ou Interne 08.06.2016 à 14h49

Les voyous avancent toujours masqués : le but sous-jacent est de supprimer le secteur II car seuls DEUX années d'assistant ou de clinicat post internat autorisent au secteur II dans les textes Lire la suite

Répondre
 
Edouard M Etudiant en santé 08.06.2016 à 10h47

Le nivellement vers le bas continue encore et encore ... Ce Gouvernement est une honte. M-11

Répondre
 
avatar Médecin ou Interne 08.06.2016 à 09h02

Tout est utile à MST dans la stratégie anti secteur II

Répondre
 
frederic m Médecin ou Interne 08.06.2016 à 06h42

Pourquoi ne pas donner le diplôme de chirurgie a tous les bacheliers ? Vraiment dans les ministères on ne réfléchit qu'à la prochaine échéance électorale ... L'intérêt public on s'en moque

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, médecin humanitaire, a été promu au rang d'officier de la légion d'honneur le 14 juillet dernier. Aujourd'hui, il... 19

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

Comment des villes moyennes font reculer les déserts

Abonné
Villes moyennes

Frappées de plein fouet par le manque de médecins, notamment généralistes, de nombreuses municipalités  sortent des sentiers battus pour... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter