Négos conventionnelles : l'inquiétude monte chez les spécialistes

Négos conventionnelles : l'inquiétude monte chez les spécialistes

Christophe Gattuso
| 06.06.2016

L'Union nationale des médecins spécialistes confédérés (UMESPE-CSMF), qui a réuni son comité directeur le dimanche 5 juin, exige que la future convention reconnaisse explicitement l'expertise des médecins spécialistes. Constatant que la médecine spécialisée libérale est « encore une fois mise de côté dans ces négociations », le syndicat présidé par le Dr Patrick  Gasser redoute un « échec à court terme si ses positions n’étaient pas prises en compte ».

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 4 Commentaires
 
Salters75 Médecin ou Interne 07.06.2016 à 18h03

Au lieu de palabres avec la cpam qui va royalement nous accorder 1 euro (!) faire comme les aiguilleurs du ciel : une bonne gueulante, la menace de faire grève et hop, aujourd'hui +5 pour cent Lire la suite

Répondre
 
JEAN B Médecin ou Interne 07.06.2016 à 08h46

N'oubliez pas la psychiatrie ! Pourquoi pénaliser l'accès direct dans cette spécialité où la relation de confiance et de confidences est tellement essentielle. Pourquoi oublier l'importance du temps Lire la suite

Répondre
 
Démerdecine générale Médecin ou Interne 07.06.2016 à 07h44

Qu'ils changent de syndicats s'ils ne veulent pas être bouffés !

Répondre
 
Guy R Médecin ou Interne 07.06.2016 à 06h53

Selon les traditions françaises, les dirigeants syndicaux se plieront aux exigences des caisses et des mutuelles et d'en verront récompensés quelques mois plus tard par l'octroi de fromages de la Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« C'est possible de greffer une 2e fois le visage », explique le Pr Lantieri

greffe lantieri

Un patient, en rejet chronique après une première greffe totale de visage réalisée en 2010, a été transplanté une deuxième fois les 15 et... Commenter

Parisienne de 84 ans sans médecin traitant cherche désespérément un généraliste sur Twitter

Coup de gueule. Une patiente âgée de 84 ans, sans médecin traitant, dénonce la qualité de l'offre de soins en région parisienne dans une... 10

Les conseils départementaux face au défi de la parité et de la jeunesseÉlections : jusqu'à nouvel Ordre…

Abonné

En 2018, les médecins sont appelés à renouveler pour moitié les conseillers ordinaux de leur département. Ce scrutin est placé sous le... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter