Messageries sécurisées : mise en cause par Apicrypt, l'ASIP-Santé contre-attaque

Messageries sécurisées : mise en cause par Apicrypt, l'ASIP-Santé contre-attaque

Henri de Saint Roman
| 23.05.2016
  • Gagneux

Michel Gagneux, directeur de l'ASIP-Santé, souhaite remettre les pendules à l'heure après les accusations d'Apicem. La société, qui édite la messagerie cryptée Apicrypt, a reproché vendredi à l'agence gouvernementale chargée de la mise en œuvre du service de messagerie sécurisée MS Santé, de travailler sans autorisation de la Commission nationale informatique et liberté (CNIL), et de lui mettre des bâtons dans les roues.

Joint par « le Quotidien », le patron de l'ASIP...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 4 Commentaires
 
JEAN G Médecin ou Interne 25.05.2016 à 10h38

Si la messagerie de l'ASIP est aussi efficace que le DMP, ça nous promet des beaux jours !....

Directeur de laboratoire, j'ai naturellement souhaité alimenter les DMP de nos patients avec leurs Lire la suite

Répondre
 
FRANCOIS V Médecin ou Interne 24.05.2016 à 23h31

« Pourquoi alors toutes ces pressions sur les Centres Hospitaliers via les ARS pour qu'ils n'émettent pas en APICRYPT vers les libéraux ?
Pourquoi un représentant de l'URPS dit à des membres des URPS Lire la suite

Répondre
 
Raphaël L Médecin ou Interne 24.05.2016 à 15h46

J'en veux pas de la messagerie d'Asip, et je fais partie des 60 000 confrères qui font confiance à Apicrypt ; point final. Arrêtez de balancer l'argent public dans des opérations à but lucratif Lire la suite

Répondre
 
jacqueline G Médecin ou Interne 24.05.2016 à 07h52

L'espace de confiance....Curieux comme ce terme parait faut quand il s'agit d'un organisme lié à l'état.....

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Activité libérale à l'AP-HP : 350 praticiens hospitaliers ont perçu 38,6 millions d'euros en 2016

aphp activite

Les praticiens hospitaliers qui ont exercé une activité libérale à l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) en 2016 se sont... Commenter

Manque de temps, frustration, relations avec les patients : ces facteurs de stress qui mènent les généralistes au burn-out

La sensation de « travail empêché » chez les médecins joue fortement sur l'épuisement émotionnel et la dépersonnalisation, deux causes de... 9

Rénovation du dépistage néonatal : vers la création d'un centre national de coordination

dépistage néonatal

Le ministère de la Santé lance un appel à candidatures national pour désigner le centre hospitalier universitaire qui accueillera le futur... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter