Entretien - Philippe Douste-Blazy, candidat au poste de DG de l'OMS :  « Des systèmes de santé nationaux dans tous les pays »

EntretienPhilippe Douste-Blazy, candidat au poste de DG de l'OMS :  « Des systèmes de santé nationaux dans tous les pays »

Coline Garré
| 12.05.2016
Philippe Douste-Blazy, 63 ans, est candidat au poste de directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). L'ancien ministre de la Santé de Jacques Chirac, aujourd'hui président d'UNITAID et conseiller spécial du secrétaire général des Nations Unies en charge des sources novatrices des financements du développement, revient pour « le Quotidien » sur son programme. Le successeur du Dr Margaret Chan, en poste depuis 2006, sera élu en mai 2017 lors de l'Assemblée mondiale de la santé, pour une entrée en fonction en juillet 2017.
  • douste

LE QUOTIDIEN DU MÉDECIN : Pourquoi briguez-vous le poste de directeur général de l'OMS ?

PHILIPPE DOUSTE-BLAZY : Tous les êtres humains devraient être égaux devant la santé. Pour défendre ce droit essentiel et assurer la sécurité sanitaire, les États doivent disposer d’une organisation forte et respectée. Je suis persuadé que l'OMS est et doit redevenir centrale ; elle doit coordonner l’action politique en santé mondiale.

Quelles sont vos priorités ?

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Agnès Buzyn : « Si j'ai besoin d'un secrétaire d'État, j'en ferai part au Président »

buzyn

« Non ». C'est ce qu'a répondu sans fard la ministre de la Santé à la journaliste de LCI, qui lui demandait ce vendredi matin si elle avait... Commenter

Dr Patrick Gasser (UMESPE) : « La revalorisation d'un ou deux euros, c'est obsolète »

Abonné
Gasser

La branche spécialiste de la CSMF (UMESPE) organise samedi les premiers États généraux de la médecine spécialisée à Paris. Centres... 1

Des avatars virtuels aident les schizophrènes à lutter contre leurs voix

schizophrènes

Comment aider les 25 % de patients schizophrènes qui continuent d'entendre des voix menaçantes malgré leur traitement pharmacologique ?... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter