Projet de code de déontologie des infirmiers : l'Autorité de la concurrence émet un avis défavorable

Projet de code de déontologie des infirmiers : l'Autorité de la concurrence émet un avis défavorable

Henri de Saint Roman
| 11.05.2016
  • infirmier

Nouvelle pierre dans le jardin de l'Ordre des infirmiers déjà contesté dans sa légitimité, l'Autorité de la concurrence vient de rendre un avis défavorable sur un projet de décret instituant un code de déontologie des infirmiers, rédigé par l'Ordre lui-même.

L'autorité administrative juge en effet que le projet de décret contient des restrictions de concurrence non justifiées, et donne quelques pistes pour y remédier.

Ainsi, le texte interdit aux infirmiers de faire de...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 3 Commentaires
 
Florent L Infirmier 11.05.2016 à 23h30

«  Encore un revers cinglant pour cet Ordre dont personne ne veut dans la profession, hormis quelques cadres et petits chefs IDEL à l'égo surdimensionné.  »

Répondre
 
ALAIN M Médecin ou Interne 11.05.2016 à 21h30

« les infirmiers ont bien raison de boycotter leur "ordre" qui à l'instar du notre n'est là que pour encaisser des "cotisations " dont personne ne sait qui elles engraissent  »

Répondre
 
C. Lassuit II Médecin ou Interne 11.05.2016 à 20h20

«  par contre dès 1932 les députés ont voulu imposer un ordre aux médecins (bloqué par les autres, les sénateurs). Comprenne qui pourra....  »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Buzyn (et l'IGAS) enterrent de fait le tiers payant généralisé obligatoire au 30 novembre

Buzyn Grand Jury

Cela ressemble à un enterrement sans fleurs ni couronnes. Le tiers payant « fonctionne » certes pour les patients remboursés à 100 % par... 30

La « mort » du tiers payant généralisé : les médecins crient victoire et saluent le pragmatisme de Buzyn

tiers payant

Après l'annonce d'Agnès Buzyn de l'impossibilité technique de généraliser le tiers payant à tous les patients dès décembre, un droit... Commenter

Revenus 2016 : êtes-vous mieux loti que vos confrères ? Faites le test

Revenus 2016 : êtes-vous mieux loti que vos confrères ? Faites le test-0

Anesthésistes, généralistes, cardiologues, pédiatres… « Le Quotidien » a compilé les revenus imposables 2016 des principales spécialités... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter