Suspension d'un médecin de l'AP-HP, suspecté d'avoir réclamé de l'argent contre des certificats à des migrants

Suspension d'un médecin de l'AP-HP, suspecté d'avoir réclamé de l'argent contre des certificats à des migrants

Anne Bayle-Iniguez
| 10.05.2016
  • pitie

Un praticien hospitalier de la Pitié-Salpêtrière suspecté d'avoir délivré des certificats médicaux à des migrants contre de l'argent vient d'être suspendu à titre conservatoire par l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP).

« À la suite d'un signalement effectué par un bénévole d'une association d'aide aux migrants, un patient étranger en situation irrégulière bénéficiaire de l'aide médicale d'État (AME) a rapporté avoir versé à plusieurs reprises des...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 24 Commentaires
 
ritaline Médecin ou Interne 11.05.2016 à 14h31

La vraie question reste l'AME.

Répondre
 
siegfried b Médecin ou Interne 11.05.2016 à 13h44

Pas dé pitié!

Répondre
 
dominique b Médecin ou Interne 11.05.2016 à 12h22

Je suis confronté régulièrement à des demandes de certificats par des migrants, pour obtenir leur permis de séjour en qualité de personne malade. Ces certificats sont des petits rapports médicaux, et Lire la suite

Répondre
 
FABRICE M Médecin ou Interne 16.05.2016 à 18h11

En effet, ce type de certificat, comme la plupart des certificats, n'ait pas pris en charge par la CNAM ni par l'AME (à vérifier).

Répondre
 
Olivier R Médecin ou Interne 11.05.2016 à 11h51

La vraie question reste l' AME

Répondre
 
Olivier R Médecin ou Interne 11.05.2016 à 11h51

La vraie question reste l' AME.

Répondre
 
JACQUES S Médecin ou Interne 11.05.2016 à 12h16

Ah bon ? On ne doit pas avoir les mêmes références morales.

Répondre
 
C. Lassuit II Médecin ou Interne 11.05.2016 à 14h21

+1 - La vrai question reste l'AME (20% d'AME - qui dit mieux.?, et je demande le salariat pour un tri objectif)

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Les Généralistes CSMF planchent sur la démographie et contestent le « zonage » des ARS

Réunis en comité directeur, les Généralistes CSMF (ex-UNOF) ont décidé d'entamer un travail de fond sur leur projet politique, ciblé sur la... 1

Prendre en charge le burn-out : la HAS donne ses recommandations

burn out

En réponse à une saisine du ministère de la Santé au printemps 2016, la Haute Autorité de santé (HAS) rend publiques ses recommandations... 7

Le nouveau syndicat pour les infirmiers de bloc va consulter sur les conditions de travail

ibode

Depuis le 9 mai, les quelque 7 000 infirmiers diplômés d'État de bloc opératoire (IBODE) sont officiellement représentés par le Syndicat... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter