Tiers payant et CMU : des dentistes réglés avec trois semaines de retard à cause d'un bug informatique

Tiers payant et CMU : des dentistes réglés avec trois semaines de retard à cause d'un bug informatique

Marie Foult
| 29.04.2016
  • dentiste

Plusieurs dizaines de chirurgiens-dentistes du sud de la France ont trouvé le temps long. Pendant deux à trois semaines, ils n'ont pas été payés pour des actes réalisés en tiers payant à des patients en CMU à cause d'un bug informatique.

« Nous avons été informés il y a deux à trois semaines, par un confrère du Vaucluse qui rencontrait un blocage avec ses feuilles de soins électroniques, pour des prothèses en CMU », explique le Dr Catherine Mojaïsky, présidente...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 5 Commentaires
 
La teigne Médecin ou Interne 01.05.2016 à 09h36

« Ah ce tiers payant, dire qu'il y a encore des niais qui l'appellent de leurs vœux! »

Répondre
 
AD24 Médecin ou Interne 30.04.2016 à 12h39

« Mince alors...pourtant on nous a dit et redit que tout cela fonctionnait parfaitement bien pour les pharmaciens, les infirmiers et les dentistes qui pratiquaient déjà le 1/3 payant..!! »

Répondre
 
antoine s Médecin ou Interne 29.04.2016 à 22h51

« Et le bug de la saisie de la carte vitale, ça existe ? .... »

Répondre
 
Jean-Philippe D Pharmacien 29.04.2016 à 21h22

« Et pendant ce temps, dans le cabinet de MST, les énarques méditent et réfléchissent :
"Ouf, heureusement que ce sont les dentistes qui ne sont pas payés, et non pas nos électeurs de gauche qui eux Lire la suite

Répondre
 
JEAN-MARIE H Pharmacien 29.04.2016 à 20h20

« Un bug informatique à la sécu ? 2-3 semaines de délai avant rétablissement et pas d'indemnisation des professionnels de santé.
Un bug dans les assurances privées ? L'entreprise chargée de mainteni Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Lévothyrox : l'ANSM s'interroge sur l'apport des réseaux sociaux sur la pharmacovigilance

ansm levothyrox

En plus des spécialités de lévothyroxine déjà présentes, une prochaine pourrait arriver début 2018. « Une évaluation de demande d’AMM pour... 9

Un exosquelette permet à un jeune chirurgien italien paraplégique d'opérer ses patients

Marco Dolfin

Chirurgien orthopédiste en milieu hospitalier à Turin, Marco Dolfin est devenu paraplégique à la suite d'un accident de la route. Après un... 4

Au carrefour de l'hôpital et des soins de villeSous-utilisée mais prometteuse, l'HAD trace sa route

Abonné
had

Lors des universités d'hiver de l'hospitalisation à domicile, organisées par la FNEHAD, la ministre de la Santé a insisté sur la nécessité... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter