La CNAM veut inclure la prescription d'arrêts de travail dans la ROSP

La CNAM veut inclure la prescription d'arrêts de travail dans la ROSP

27.04.2016
  • arrêt de travail ROSP
  • arrêt travail

    La CNAM veut inclure la prescription d'arrêts de travail dans la ROSP

La CNAM présente demain aux syndicats ses propositions pour actualiser la ROSP. La juste prescription d'arrêts de travail figure sur la liste des nouveaux indicateurs éventuels. Des thèmes valorisant la prise en charge de l'alcool, du tabac et de l'obésité sont à l'étude.

Quatre ans après sa mise en place, la CNAM affiche de nouvelles ambitions pour la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP). Dans un document de travail que le « Quotidien » s...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 55 Commentaires
 
Renaud P Médecin ou Interne 29.06.2016 à 09h13

On sait tous qu'il y a quelques confrères dans chaque département qui ne vivent que d'arrêts de travail.
Qui peut oser défendre un tel dévoiement de la médecine?

Répondre
 
sophie s Médecin ou Interne 25.06.2016 à 11h21

C'est sur c'est le médecin généraliste qui est responsable de l'alcoolisme et donc des morts urgences la route , de l'obésité et donc du diabète etc .on voudrait nous faire régler des pb de société. Lire la suite

Répondre
 
OLIVIER M Médecin ou Interne 20.06.2016 à 13h02

On nous prend pour des C*** où quoi ? La CNAM fait tout pour que les AT augmentent (chir ambulatoire.... laisser seuls les MG prescrirent les AT alors que les dentistes chirurgiens gynéco... et tous Lire la suite

Répondre
 
Lulumaine Médecin ou Interne 07.06.2016 à 10h12

Individualisme et vision à coût terme: mamelles de notre situation. Sanctions, carottes, évaluation,surveillance,tout signe par nous et nos syndicats divisés. Et voilà, augmenter la C bis répétita. Lire la suite

Répondre
 
Bernard C Médecin ou Interne 28.04.2016 à 20h44

«  Les médecins praticiens ne doivent que suggérer une durée d'AT et donner un arrêt provisoire de trois jours.
L'arrêt effectif doit être décidé, ainsi que sa durée par un médecin de la sécurité soc Lire la suite

Répondre
 
Andre D Médecin ou Interne 30.04.2016 à 08h30

« Tout a fait d'accord. La durée n'est pas de notre ressort. J'ai soulevé ce problème avec un médecin chef de la Cpam qui m'a renvoyé à mes chères études, en me disant que cela était de notre responsa Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Y compris dans les formes progressives de la maladieLa SEP, des avancées tous azimuts

Abonné
sep IRM

L'offre thérapeutique s'est largement étoffée dans les formes rémittentes de la sclérose en plaques (SEP). Aujourd'hui, des pistes, autres... Commenter

Cannabis : le gouvernement veut mettre en place une contravention pour sanctionner l'usage et la détention

cannabis

Interrogé mercredi sur BFMTV, le ministre de l'Intérieur a annoncé qu'une simple contravention pourrait, dans les prochains mois,... 4

Retour d'expérienceÀ Rouen, pari réussi pour la télédermatologie

Abonné

Le CHU a développé avec succès la téléconsultation en gérontologie depuis quatre ans. Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter