Agression au fusil dans une maison médicale : l'Ordre partie civile aux côtés des deux médecins

Agression au fusil dans une maison médicale : l'Ordre partie civile aux côtés des deux médecins

Sophie Martos
| 22.04.2016
  • ISERE

Le Conseil de l'Ordre des médecins de l'Isère a annoncé qu'il se portait partie civile aux côtés des deux médecins Isérois agressés dans leur maison médicale d'Izeaux (Isère), lundi 18 avril par un homme armé d'un fusil.

Cet homme de 37 ans avait ouvert le feu après le refus de son médecin, le Dr Corinne Kong Win Chang-Selce, de lui délivrer un arrêt de travail. Le praticien « a essuyé deux coups de feu qui auraient pu être dramatiques, la volée de plombs passant à 50 centimètres de son épaule », détaille le Dr Pascal Jallon, président de l'Ordre départemental, au « Quotidien ».

Le second praticien, le Dr Pierre Darrieux, qui a réussi à calmer l'homme armé, a été « séquestré pendant quarante minutes par cet homme violent qui le menaçait avec des propos agressifs et injurieux », poursuit-il.

Équipe choquée

L'équipe soignante présente ce jour-là est « extrêmement traumatisée ». « Une orthophoniste travaillait avec un enfant âgé de 5 ans dans le bureau voisin » au moment des faits, rapporte l'Ordre.

Interrogé sur la prise en charge psychologique de l'équipe médicale, le Dr Jallon a expliqué que ses confrères avaient pour l'instant refusé l'aide proposée. « Les professionnels de santé s'entraident, ils sont dans une dynamique pour résoudre ensemble cet épisode », indique-t-il. 

Selon l'Ordre, le Dr Kong Win Chang-Selce avait expliqué « qu'un arrêt de travail n'allait pas résoudre le problème qu'il disait rencontrer dans son activité professionnelle ».

Le jour de l'agression, le commercial de 37 ans s'est rendu aux gendarmes. Dans le cadre d'une comparution immédiate, cet inconnu de la justice et père de deux enfants a été condamné à 30 mois d'emprisonnement dont 18 mois assortis d'un sursis mise à l'épreuve par le tribunal correctionnel de Grenoble. 

 

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 33 Commentaires
 
DANIEL M Médecin ou Interne 23.04.2016 à 19h02

« La SECU, ça rend dingue...... »

Répondre
 
bruno c Médecin ou Interne 23.04.2016 à 12h09

« Coûte que coûte, ne pas dépasser la moyenne départementale d'arrêts de travail, même au péril de sa vie. Ne pas compter non plus sur des médailles du mérite et autres légions d'honneur, réservées au Lire la suite

Répondre
 
A2590 A Médecin ou Interne 23.04.2016 à 10h34

« De plus en plus de demande d’arrêt de travail pour permettre de "résoudre" des problèmes du travail, et cela semble pour beaucoup d'acteur la SEULE solution "temporaire"... Et on nous reproche ensui Lire la suite

Répondre
 
C. Lassuit II Médecin ou Interne 23.04.2016 à 15h20

« J+3, la suite à la MMG de la CPAM du coin. »

Répondre
 
JEAN B Médecin ou Interne 24.04.2016 à 12h22

« Nous pouvons compatir aux difficultés que les gens rencontrent dans leur travail. Mais si nous établissons des arrêts de travail pour autre chose que des raisons médicales, nous ne nous comportons p Lire la suite

Répondre
 
RENE C Médecin ou Interne 23.04.2016 à 09h56

« Dans une société en burn-out, médecins stressés, population en désarroi, perte des valeurs, il y aura de plus en plus d'incidents de ce genre. C'est GARANTI! »

Répondre
 
C. Lassuit II Médecin ou Interne 23.04.2016 à 09h54

« L'année de mon installation, le pharmacien de mon lieu d'habitation a eu le poumon perforé par les plombs de 'je-ne-vous-dirais-pas-qui'. Rien n'a pas été pareil pour lui ensuite, bien sur. Et c'éta Lire la suite

Répondre
 
C. Lassuit II Médecin ou Interne 23.04.2016 à 15h19

« Je préférerais que QdM parle de la suite de tous ces faits divers. Six mois, un an, deux ans après... la presse ne parle pratiquement des faits divers' six mois, un an, deux ans après... (PPDA ou ch Lire la suite

Répondre
 
ABDELGHANI,CAMILLE R Médecin ou Interne 23.04.2016 à 17h50

« EXACT »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Activité libérale à l'AP-HP : 350 praticiens hospitaliers ont perçu 38,6 millions d'euros en 2016

Les praticiens hospitaliers qui ont exercé une activité libérale à l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) en 2016 se sont... Commenter

Manque de temps, frustration, relations avec les patients : ces facteurs de stress qui mènent les généralistes au burn-out

La sensation de « travail empêché » chez les médecins joue fortement sur l'épuisement émotionnel et la dépersonnalisation, deux causes de... 9

Rénovation du dépistage néonatal : vers la création d'un centre national de coordination

dépistage néonatal

Le ministère de la Santé lance un appel à candidatures national pour désigner le centre hospitalier universitaire qui accueillera le futur... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter