Mise en garde de l'ANSM contre les utilisations hors AMM de l'aripiprazole

Mise en garde de l'ANSM contre les utilisations hors AMM de l'aripiprazole

Damien Coulomb
| 05.04.2016
  • aripiprazole

Suite à plusieurs signalements d'utilisation hors AMM de l'aripiprazole (Abilify et génériques), une lettre d'information a été envoyée aux professionnels de santé par les laboratoires commercialisant une spécialité à base d'aripiprazole en France afin de rappeler les indications approuvées en France et en Europe ainsi que les précautions d'emploi liées au risque de suicide.

Cet envoi fait suite à la demande de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé ...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 5 Commentaires
 
stephen c Médecin ou Interne 05.04.2016 à 23h39

«  Tant que les neuroleptiques seront votre seule et unique proposition dans l'autisme, je comprendrais votre déception de vous voir retirer vos joujoux! »

Répondre
 
NOEL P Médecin ou Interne 07.04.2016 à 11h37

Je vous suis totalement sur le fond de votre propos. On sait bien que moins il y a de propositions éducatives et thérapeutiques adaptées, plus il y a de prescriptions médicamenteuses (Rosenberg et al Lire la suite

Répondre
 
NOEL P Médecin ou Interne 05.04.2016 à 22h00

« Cette note de l'ANSM suit le "bruit" fait par une association (souvent sur le devant de la scène médiatique) suite à une défenestration d'un adolescent autiste sous aripiprazole. Si l'on cherche à g Lire la suite

Répondre
 
ANDRE R Médecin ou Interne 05.04.2016 à 22h28

« Excellente analyse, je souscris à ce texte du début à la fin. J'ajouterai simplement qu'une fois de plus un organisme public justifie son existence par sa capacité à "donner la fessée", alors qu'aut Lire la suite

Répondre
 
JEAN B Médecin ou Interne 06.04.2016 à 08h47

Vous avez parfaitement raison. Rester les bras croisés devant un problème n'est pas satisfaisant. Mais faire n'importe quoi, pour dire qu'on a fait quelque chose, est souvent pire. Et ces Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Agnès Buzyn écarte à nouveau la coercition à l'installation

Buzyn

Agnès Buzyn a écarté ce mercredi la proposition d'un conventionnement sélectif des médecins de secteur II dans les zones surdotées, piste... 1

Une étudiante en PACES de Marseille se suicide, la communauté médicale en émoi

suicide Fac marseille

Une étudiante inscrite en première année commune aux études de santé (PACES) à la faculté de médecine d'Aix-Marseille vient de se donner la... 6

Lévothyrox: le Conseil d'État donne raison au gouvernement dans sa gestion des effets indésirables

Levothyrox

Le Conseil d'État a donné raison ce 13 décembre au gouvernement, face à un patient traité avec le médicament Levothyrox, qui avait saisi en... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter