Embryon à 4 cellules : déjà des différences génétiques

Embryon à 4 cellules : déjà des différences génétiques

Dr Irène Drogou
| 25.03.2016

Au cours du développement, les cellules commencent à se « différencier » ultra-précocement, quand l'embryon ne comporte encore que 4 cellules, dès le 2e jour après la conception, selon des chercheurs de Cambridge.

L'étude publiée dans « Cell » montre pour la première fois que la différenciation commence aussi tôt. Jusqu'à présent, on ignorait quand exactement une cellule commence à montrer une préférence pour devenir un type cellulaire spécifique.

De totipotentes, c'est-à-dire capables de donner naissance à n'importe quelle cellule de l'organisme et du placenta, les cellules souches embryonnaires deviennent pluripotentes, c'est-à-dire capables de générer n'importe quelle cellule sauf le placenta.

Développement du placenta

À l'aide des dernières technologies de séquençage, les chercheurs ont étudié l'activité de gènes à l'échelon individuel dans une seule cellule sur des embryons murins. Les scientifiques ont observé que certains gènes se comportent différemment dans chacune des quatre cellules. En particulier, l'activité d'un gène appelé Sox21 était celle qui différait le plus entre les cellules. Il semble que ce gène joue un rôle important dans l'orientation des cellules à se développer en placenta.

Comme l'explique le Pr Magdalena Zernicka-Goetz de l'université de Cambridge : « La vie commence quand un spermatozoïde rentre dans l'ovule, mais il est intéressant de savoir quand ont lieu les décisions importantes déterminantes pour notre développement futur. Nous savons maintenant que dès le stade embryonnaire à 4 cellules – seulement deux jours après la conception –, l'embryon est guidé dans une direction particulière et ses cellules ne sont d'ores et déjà plus identiques. »

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
MEUNIER EHPAD

Dr Marcellin Meunier, médecin en EHPAD : « Depuis des mois et des années, je vois des agents pleurer à chaque pause »

Médecin coordonnateur de l’EHPAD de Notre-Dame-de-Monts (Vendée), le Dr Marcellin Meunier, 55 ans,dénonce le sous-effectif qui touche son établissement et conduit à la maltraitance des résidents comme des soignants. Dans une... 22

Comment le cerveau participe au cancer

cancer prostate

Des neurones, qui se développent au sein même de la tumeur, contribuent au développement du cancer, révèle dans « Nature » une étude... Commenter

Projet d'avis de la HAS : l'étau se resserre sur l'homéopathie, Boiron prépare sa riposte

homeopathie

Chargée d'évaluer le bénéfice médical des médicaments homéopathiques depuis plusieurs mois, la commission de transparence (CT) de la Haute... Commenter

Campagne tarifaire 2019 : le gouvernement concède des financements supplémentaires pour encourager les prélèvements et greffes d'organes

greffe

Pour lutter contre le ralentissement des prélèvements et des greffes d'organes, le gouvernement inscrit dans la campagne tarifaire 2019... 1

Grève des urgences : la mobilisation tient bon et engrange les soutiens

URGENCES

Initié à la mi-mars dans les établissements de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), le mouvement de grève qui touche les... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter