ECNi tests : l’épreuve de LCA de nouveau perturbée par des bugs

ECNi tests : l’épreuve de LCA de nouveau perturbée par des bugs

Stéphane Long
| 10.03.2016
  • ecni

L’épreuve de rattrapage de lecture critique d’articles (LCA) des ECNi a été menée à son terme ce jeudi matin, malgré des bugs affectant la fonction de surlignage du texte. Cet examen avait été annulé hier et reporté à ce jour en raison d’importants problèmes techniques.

Les étudiants ont été nombreux, aujourd’hui, à signaler des incidents obligeant les organisateurs à prolonger la durée de l’épreuve de LCA de plus d’une demi-heure.

Sur Twitter, des commentaires acerbes ont de nouveau visé le CNG (Centre national de gestion), organisateur des épreuves. « L’incompétence du CNG à son paroxysme. La LCA est une catastrophe, écrit sans pitié l’un d’eux. Ça ne marche que si les étudiants arrêtent de surligner. »

Flore ironise sur la demande des organisateurs d’arrêter de surligner sur les iPad : « OK, sinon on peut arrêter de composer aussi. »

Les nerfs des étudiants soumis à rude épreuve

Face à ces difficultés, l’ANEMF et de nombreux étudiants réitèrent leur demande de retour à une LCA sur papier, seule solution fiable selon eux pour garantir le bon déroulement de l’épreuve. Une pétition en ligne a été lancée pour interpeller le CNG sur ce sujet. Elle avait recueilli quelques centaines de signatures en début d'après-midi et le rythme d'adhésions progressait très vite.

Hier, après l’annulation de la composition, le CNG avait pourtant tenté de rassurer tout le monde. Sa directrice générale, Danielle Toupillier, avait expliqué que le bug responsable de cet échec avait été identifié. Dans un courrier adressé aux candidats, elle leur présentait « toutes [ses] excuses pour ce regrettable incident ». En revanche, elle avait omis de les inviter à faire preuve de (beaucoup de) patience…

Mise à jour (19h25) :

Dans un communiqué publié dans l'après-midi, le CNG a confirmé les difficultés rencontrées durant cette deuxième épreuve de LCA. « L’épreuve a pu être menée à son terme avec une prolongation de 38 minutes, compte tenu des ralentissements et blocages de tablettes constatés dans plusieurs centres » écrit Danielle Toupillier, sa directrice générale. Les conditions de mener à bien cet examen de LCA au mois de juin prochain, lors des ECNi, seront examinées dans les prochains jours. À l'issue de ces épreuves tests, le CNG va communiquer aux facultés deux classements (l'un avec les résultats de la LCA, l'autre sans).

 

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add

Pour la première fois, des paraplégiques marchent grâce à la stimulation électrique épidurale

paraplegique marche

Par un incroyable hasard du calendrier, où plus vraisemblablement une volonté de ne pas être le second à publier, 2 articles publiés ce... Commenter

Le SAMU du Var équipé de gilets pare-balles pour les missions « à haut risque potentiel »

SAMU 83

Depuis vendredi 21 septembre, les agents du service mobile d'urgence et de réanimation (SMUR) du Var disposent d'un nouvel équipement pour... 2

Live chatAMP, fin de vie, génétique... Quels enjeux pour les médecins ? Posez vos questions au Pr Delfraissy

Pr Delfraissy

La France s’apprête à réviser ses lois de bioéthique pour prendre en compte les progrès scientifiques et les évolutions sociétales. Le...

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter