Après l'accident de Rennes... - Que peut faire la loi ?

Après l'accident de Rennes...Que peut faire la loi ?

Betty Mamane
| 07.03.2016
Alors que les rapports d'enquêtes sont encore attendus, la mort d'un volontaire et l'hospitalisation de cinq autres lors de l'essai BIA10-2474 à Rennes interrogent sur la nécessité de renforcer le cadre juridique qui garantit le bon déroulement des études cliniques et la sécurité des participants. Cette question était au cœur des débats le 2 mars au Sénat invitant à s'exprimer Comités de protection des personnes (CPP) et auteurs de la législation pour expliquer ses dernières évolutions.

« L'accident de Rennes a suscité beaucoup d'émotion mais la législation française encadrant les essais thérapeutiques est un modèle en Europe et dans le monde, avance sans préambule le Pr Jean-Louis Bernard, ancien président du Comité de protection des personnes de Sud‑Méditerranée II. Son seul défaut est que certaines dispositions majeures ne sont pas appliquées ».

De fait, des textes législatifs existent pour renforcer la protection des volontaires,...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

HTA : les 10 axes et les 60 propositions de la SFHTA

hta

L'HTA est banalisée en France et trop souvent perçue comme un simple facteur de risque cardio-vasculaire, s'inquiète la Société française... Commenter

Migrants : le Défenseur des droits s'alarme d'une défaillance des droits fondamentaux

ddd

Le monde associatif saisit le défenseur des droits (DDD), Jacques Toubon, ce 18 décembre, journée internationale des migrants, avec... Commenter

Un quart des ophtalmologistes refusent les nouveaux patients, selon un sondage

Les Français attendent en moyenne 87 jours pour obtenir un rendez-vous chez l'ophtalmologiste, constate une étude nationale* réalisée par... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter