L'hôpital de Saintes condamné en appel pour la mort d'un nouveau-né en 2009

L'hôpital de Saintes condamné en appel pour la mort d'un nouveau-né en 2009

04.03.2016

La justice a confirmé en appel, jeudi 3 mars, la condamnation de l'hôpital de Saintes (Charente-Maritime), pour homicide involontaire par imprudence, après la mort en 2009 d'un nouveau-né. Ce dernier s'était asphyxié alors qu'il reposait sur la poitrine de sa mère endormie.

La cour d'appel de Poitiers a confirmé le jugement en première instance du tribunal correctionnel de Niort qui, en mars 2015, avait condamné le Centre hospitalier de Saintes à 30 000 euros d'amende. 

L'audience correctionnelle avait entendu comment le bébé, confié à sa mère en salle de réveil après une césarienne, avait été retrouvé inanimé par une infirmière. L'enfant s'était asphyxiée sur sa mère, épuisée après l'opération. 

Non respect du protocole

Le tribunal avait entendu que l'enfant avait été laissée au moins dix minutes sans surveillance, et que l'infirmière de garde ne pouvait les voir d'où elle se trouvait. Les débats avaient établi que la mort du bébé aurait pu être évitée si une surveillance plus rigoureuse avait été assurée, en respect d'un protocole imposant une surveillance constante des mères et des nouveaux-nés admis en salle de réveil. 

Le tribunal correctionnel avait accordé des provisions de 10 000 euros aux dommages et intérêts aux parents, dans l'attente d'une audience dédiée et d'une expertise. La cour d'appel a annulé jeudi cette partie du jugement, la procédure civile visant un établissement public devant être portée devant le tribunal administratif.

Avec AFP
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
dpc

Le DPC... de gré ou de force ! Après des pré-inscriptions massives par des robots, l'Agence riposte et rassure

De mémoire de syndicaliste, le Dr Bernard Ortolan, cadre de la CSMF et directeur scientifique d’Evolutis DPC, n’avait jamais vu cela. En quelques heures, samedi dernier, de nombreux confrères l’ont alerté de leur pré-inscription... 2

Une avancée pour préserver la fertilité des garçons prépubères traités par chimiothérapie

chimiotherapie

Comment préserver la fertilité des garçons prépubères avant chimio- et/ou radiothérapie ? Si la congélation de sperme peut être proposée... Commenter

Feu vert au « pharmacien prescripteur », les médecins sur les nerfs

mesnier pharmaciens

Le Dr Thomas Mesnier a donc persisté et signé ! Lors de l'examen de la loi de santé, l'Assemblée nationale a autorisé les pharmaciens à... 13

Les médecins franciliens se convertissent à la prise de rendez-vous en ligne mais se méfient de la concentration du secteur

rdv en ligne

Les plateformes de rendez-vous en ligne ont la cote chez les patients autant que chez les praticiens d'Ile-de-France. Près de deux tiers... Commenter

Vaccination obligatoire, quel bilan un an après ? Posez vos questions au Dr Daniel Lévy-Bruhl (Santé publique France)

Vaccination obligatoire, quel bilan un an après ? Posez vos questions au Dr Daniel Lévy-Bruhl (Santé publique France)-0

L’extension de l’obligation vaccinale (de 3 à 11 vaccins) est entrée en vigueur le 1er janvier 2018. Plus d’un an après, les premiers...

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter