Bientraitance en EHPAD : encore trop d'hospitalisations en urgence ou évitables

Bientraitance en EHPAD : encore trop d'hospitalisations en urgence ou évitables

Coline Garré
| 19.02.2016

Les bonnes pratiques de bientraitance progressent dans les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), révèlent les premiers résultats de l'enquête 2015 de l'Agence nationale de l'évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux (ANESM).

Mais encore 66 % des résidents hospitalisés, en moyenne par établissement, l'ont été en urgence. De 19 à 67 % (selon les structures) de ces hospitalisations sont évitables, souligne l'agence, qui rappelle que des milliers de résidents décèdent dans les heures suivant leur arrivée aux urgences, une situation déjà dénoncée en 2013 par l'observatoire national de la fin de vie.

Des efforts à poursuivre sur la fin de vie

Autre « point d'amélioration », 28 % des résidents de chaque établissement, en moyenne, ont vu leurs directives anticipées recueillies, contre 5 % seulement en 2012.

L'ANESM reconnaît néanmoins les efforts des EHPAD en matière d'accompagnement à la fin de vie. 41 % des personnels en moyenne se sont formés à ce sujet ces 3 dernières années, et 48 % ont reçu des enseignements sur la maladie d'Alzheimer. Les EHPAD commencent en outre à recourir à des ressources extérieures : 82 % font appel à des équipes mobiles de soins palliatifs, 68 % à des réseaux de soins palliatifs ou de santé pluridisciplinaires, 67 % à l'hospitalisation à domicile (HAD), et 50 % à une équipe mobile de gériatrie.

Écoute et suivi des résidents s'améliorent

L'ANESM salue l'amélioration de la recherche du consentement lors de l'entrée du résident en EHPAD (72 % des structures le font, versus 50 % en 2010), du recueil de ses attentes (84 %) et de celles de l'entourage (79 %), et du suivi mensuel du poids des résidents (93 %). Les conseils de vie sociale se sentent mieux écoutés, avec 89 % de leurs demandes ayant obtenu une réponse.

L'intégralité de l'enquête sera publiée en mars 2016. 

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
paralysie cerebrale

Paralysie cérébraleLa rééducation intensive chez les tout-petits : des premières observations prometteuses Abonné

Dans le cadre d'un projet européen, une méthode de rééducation intensive est étudiée chez des enfants de moins de 4 ans atteints de paralysie cérébrale. Les premières observations montrent qu'à l'issue d'un stage de 2 semaines, les progrès réalisés sont remarquables. Commenter

Une nouvelle « pilule pour homme » passe les premiers tests de sécurité

Contraception homme

Une pilule contraceptive pour homme vient de passer avec succès l'étape de l'étude de phase I, selon des données présentées aujourd'hui au... 4

Téléconsultations : 8 000 actes remboursés en six mois, au rythme actuel de 700 actes par semaine

téléconsultation

Six mois après le coup d'envoi national de la téléconsultation remboursée dans le cadre du droit commun, actée dans l'avenant 6 de la... 1

Evénement

La réforme vue par les praticiensSondage grand débat : la grande solitude des toubibs

debat

Le corps médical ne se sent plus ni correctement représenté ni vraiment entendu. Selon notre sondage Odoxa, les médecins sont pourtant... 10

Des plaintes en cas d'« avis Google » diffamatoires : l'UFML pousse les médecins à durcir le ton envers les patients

google

Face à la multiplication « des dérives de l’utilisation » des avis Google, l'UFML Syndicat a décidé de prendre les devants. Après la... 14

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter