Plus de 15 greffes d’organes chaque jour, l'Agence de biomédecine salue de bons résultats 2015

Plus de 15 greffes d’organes chaque jour, l'Agence de biomédecine salue de bons résultats 2015

Christine Fallet
| 16.02.2016
  • rein

« Durant l’année 2015, il y a eu plus de 15 greffes d’organes réalisées chaque jour », a annoncé l’Agence de la biomédecine ce mardi lors de la présentation de son bilan des prélèvements et des greffes. « De très bons résultats », se réjouit l'agence.

Au total, 5 746 organes ont été greffés soit près de 400 greffes supplémentaires par rapport à l’année 2014. « L’objectif annuel de 5 700 greffes d’ici à fin 2016 fixé dans le Plan greffe (avec une croissance de + 5 %) a été atteint et dépassé avec un an d’avance », s’est félicité Anne Courrèges, directrice générale de l’Agence de biomédecine.

Les greffes cardiaques ont augmenté de façon très importante + 11,3 %, les greffes rénales de +  7,9 % et les greffes pulmonaires de +  5,5 %. « La mucoviscidose n’est plus la première cause de greffe pulmonaire », a fait remarquer le Pr Olivier Bastien, directeur Prélèvement Greffe organes-tissus à l’agence. Conformément aux orientations données par le deuxième Plan greffe (2012-2016), les prélèvements d’organes et de tissus à partir de donneurs décédés et de donneurs vivants se développent parallèlement et sont complémentaires.

La France au 3e rang mondial

Les greffes rénales à partir de donneurs vivants, une pratique fortement développée dans le Nord de l’Europe et dans les pays anglo-saxons, ont été encouragées et en 2015, elles représentent près de 16 % des greffes de rein totales. « En Europe, en comparaison avec les pays dont la population est à peu près similaire et s’agissant de greffes d’organes prélevées sur des donneurs décédés, la France est bien placée et se situe à la deuxième position derrière l’Espagne », a expliqué le Dr Karim Laouabdia, directeur général adjoint chargé de la politique médicale et scientifique à l’Agence de la biomédecine.

En ce qui concerne le nombre de prélèvements, la France se situe à la 3e place (25,3 prélèvements/million d’habitants) derrière l’Espagne et les États-Unis. Environ 37 % des donneurs décédés avaient plus de 65 ans. Les causes de décès des donneurs ont évolué avec une forte diminution des accidents de voiture (- 23 %) et une augmentation des décès d’origine vasculaire et par anoxie (+ 72 %) ce qui explique, l’augmentation de l’âge des donneurs : plus de 37 % ont plus de 65 ans. « Il n’y a pas de limite d’âge pour les greffes de foie ou de rein », a rappelé le Pr Olivier Bastien.

Maastricht III : 15 donneurs prélevés

Enfin, parmi les axes stratégiques du Plan greffe II figure le développement du prélèvement d’organes sur personnes décédées des suites d’un arrêt cardiaque après un arrêt des traitements (catégorie III de Maastricht). Le programme a été lancé en décembre 2014 dans 5 établissements hospitaliers (Annecy, La Roche-sur-Yon, La Pitié-Salpêtrière, Nantes et Le Kremlin-Bicêtre). Au total, 15 donneurs ont été prélevés d’au moins un organe en 2015. Et 26 greffes rénales fonctionnelles ont été réalisées. L’activité observée est donc satisfaisante pour un programme ouvert depuis quelques mois.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
internes

48 heures par semaine maximum ? 50 % des internes de médecine générale dépassent le temps de travail réglementaire

Surcharge de travail, pression des médecins seniors : un interne en médecine générale sur deux (en première, deuxième ou troisième année), dépasse le temps de travail hebdomadaire réglementaire, révèle une enquête* d'envergure de... 13

Le nombre de cas de rougeole a bondi de 50 % en 2018, selon l'OMS

rougeole

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) alerte sur un bond d'environ 50 % des cas signalés de rougeole en 2018 par rapport à 2017. À la... 8

Dépistage organisé du cancer du sein : de bonnes performances malgré une légère baisse de la participation

depistage cancer sein

Malgré un taux de participation en légère baisse, les indicateurs de performance du dépistage organisé du cancer du sein « attestent de la... 5

Téléconsultation : des syndicats et l'Ordre s'inquiètent de « dérives commerciales »

teleconsult

Cinq mois jour pour jour après la généralisation de la téléconsultation, MG France s'alarme ce vendredi de « dérives commerciales » non... 5

Après un ressenti négatif en consultation, 60 % des patients ont déjà cherché un nouveau médecin

experience negative

Près d'un patient sur deux estime que leur médecin n'est pas assez attentif en consultation, selon une étude en ligne* réalisée auprès d'un... 10

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter