Harcèlement sexuel à l'université : la Sorbonne se met en campagne avec l'Institut de santé génésique

Harcèlement sexuel à l'université : la Sorbonne se met en campagne avec l'Institut de santé génésique

Benoît Thelliez
| 16.02.2016
  • SORBONNE

    Harcèlement sexuel à l'université : la Sorbonne se met en campagne avec l'Institut de santé génésique

L’Université Sorbonne Paris Cité (USPC) a décidé de s’engager dans une démarche active contre le harcèlement sexuel aux côtés d’organismes associatifs et de l’Institut en santé génésique (ISG), une première en France.

Les 8 établissements (Sorbonne Nouvelle, Paris Descartes, Paris Diderot, Paris 13, Institut national des langues et civilisations orientales, dit Inalco, Sciences Po, EHESP et le CNRS) qui constituent l'USPC sont concernés par cette campagne, qui va être...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 1 Commentaire
 
RW3 Médecin ou Interne 16.02.2016 à 21h14

« Problème qui paraît relativement nouveau : a-t-on une idée du "profil" des "harceleurs" ? »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, médecin humanitaire, a été promu au rang d'officier de la légion d'honneur le 14 juillet dernier. Aujourd'hui, il... 19

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

Comment des villes moyennes font reculer les déserts

Abonné
Villes moyennes

Frappées de plein fouet par le manque de médecins, notamment généralistes, de nombreuses municipalités  sortent des sentiers battus pour... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter