Marisol Touraine : « Il ne peut pas y avoir de lassitude ici »

Marisol Touraine : « Il ne peut pas y avoir de lassitude ici »

Cyrille Dupuis, Christophe Gattuso
| 15.02.2016
Grande conférence de la santé (« un succès » malgré les absents), recertification périodique (« pas un diplôme bis »), ouverture des négos (« je souhaite une hausse de la rémunération »), tiers payant : Marisol Touraine, inoxydable au ministère de la Santé, s'explique sur tous les dossiers chauds dans un entretien au « Quotidien ». Elle déplore la « politique de la chaise vide » des syndicats de médecins libéraux mais se dit déterminée à ouvrir une nouvelle page...
  • TOURAINE

LE QUOTIDIEN : Comment avez-vous vécu votre reconduction au ministère de la Santé ? On vous prêtait l’intention de vouloir changer d’air pour un ministère régalien…

MARISOL TOURAINE : J’ai toujours dit que, pour une responsable de gauche, ce ministère était l’un des plus beaux, celui du progrès social, de la solidarité, de la lutte pour l’égalité. On peut avoir envie d’expérimenter d’autres sujets mais il ne peut pas y avoir de lassitude ici. Depuis les fêtes de fin d’année...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A la une

add
evenement
Focus

Des blouses blanches entre doléances et revendications

Ils sont plus de 200 praticiens à avoir alimenté la consultation lancée fin janvier par « Le Quotidien ». Il ressort de celle-ci un profond sentiment d’inquiétude et souvent une incompréhension face aux réformes de ces dernières années. Avec une ligne de force : la profession veut avoir davantage voix au chapitre. Et les médecins sont prêts à prendre l’initiative. La preuve ? Ils font des... 2

Le nombre de cas de rougeole a bondi de 50 % en 2018, selon l'OMS

rougeole

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) alerte sur un bond d'environ 50 % des cas signalés de rougeole en 2018 par rapport à 2017. À la... 8

La CARMF torpillée par le système universel ?Retraites des médecins libéraux : les risques de la réforme Macron

Abonné
carmf

Extinction de la CARMF, menace sur la solidarité professionnelle, étatisation de la gouvernance, incertitude sur les réserves… Un rapport... Commenter

Incitation à l'installation : au congrès de l'ISNAR-IMG, les internes de médecine générale dépités par le CESP

cesp

Retard de paiement, manque d'accompagnement des tutelles sanitaires, problème de zonage… Le contrat d'engagement de service public (CESP)... Commenter

Dépistage organisé du cancer du sein : de bonnes performances malgré une légère baisse de la participation

depistage cancer sein

Malgré un taux de participation en légère baisse, les indicateurs de performance du dépistage organisé du cancer du sein « attestent de la... 6

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter