Grande conférence de la santé : salle comble, auditoire attentif, premières annonces

Grande conférence de la santé : salle comble, auditoire attentif, premières annonces

Marie Foult
| 11.02.2016
  • Touraine

Quasiment comble, la grande salle du Conseil économique social et environnemental (CESE) était studieuse ce jeudi matin, lors de l'ouverture de la grande conférence de la santé à Paris. Après l'accueil du président du CESE, l’intervention liminaire d'Anne-Marie Brocas et du Pr Lionel Collet (les deux pilotes de cette journée), et un mot du Dr Patrick Bouet, président de l'Ordre des médecins, la ministre de la Santé Marisol Touraine et le secrétaire d'état Thierry Mandon (enseignement supérieur et recherche) se sont exprimés. 

La ministre a tenu à rappeler « l'excellence du système de santé français » et les défis auxquels il devait faire face (démographie médicale, contrôle des dépenses de santé, mutation technologiques) et qui peuvent inquiéter les professionnels.

Elle a annoncé, sans les détailler, de nouvelles mesures issues des travaux de cette grande conférence (numerus clausus fixé selon la densité en région, davantage de stages ambulatoires, clarification du temps de travail des internes, 40 nouveaux postes de chefs de clinique en médecine générale intégrés dans la loi Sécu 2016 et 40 autres dans loi Sécu 2017, sans oublier des mesures sur la protection maternité des femmes médecins libérales). 

« Une belle journée de dialogue »

Thierry Mandon a souhaité que davantage de passerelles entre les formations (médicales et paramédicales) soient possibles et qu'une formation conjointe avec les études paramédicales s'opère en 1er cycle, afin de faire baisser le taux d'échec et redoublement en PACES.

 

 

Le secrétaire d'état a annoncé que la réforme du 3eme cycle aurait lieu dès la rentrée 2017. « L'objectif de toutes ces mesures, c'est de maintenir la haute qualité pédagogique et médicale qui caractérise notre pays au niveau international »,  a-t-il conclu, avant d'être applaudi par la salle, à l'instar de Marisol Touraine. 

 

 

La ministre a regretté que certains ne soient pas là aujourd'hui (les syndicats de praticiens libéraux). « Beaucoup de monde a envie de parler avec vous aujourd'hui », a-t-elle déclaré avant d'ajouter que c'était « une belle journée de dialogue »

 

 

 

 

 

 

Manuel Valls viendra annoncer officiellement la liste des mesures prises par le gouvernement en fin de journée.     

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add

Sécurité sociale : le gouvernement s'apprête à annoncer le retour à l'équilibre pour 2019

plfss

Détaillé ce mardi par Agnès Buzyn et Gérald Darmanin, le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) 2019 devrait donner... 2

Pour la première fois, des paraplégiques marchent grâce à la stimulation électrique épidurale

paraplegique marche

Par un incroyable hasard du calendrier, où plus vraisemblablement une volonté de ne pas être le second à publier, 2 articles publiés ce... Commenter

Live chatAMP, fin de vie, génétique... Quels enjeux pour les médecins ? Posez vos questions au Pr Delfraissy

Pr Delfraissy

La France s’apprête à réviser ses lois de bioéthique pour prendre en compte les progrès scientifiques et les évolutions sociétales. Le...

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter