Zika : la France restreint le don de sang, l'Europe crée un groupe d'experts

Zika : la France restreint le don de sang, l'Europe crée un groupe d'experts

Dr Irène Drogou
| 08.02.2016

Les voyageurs revenant d'une zone touchée par le Zika devront attendre 28 jours après leur retour en France pour donner leur sang, a annoncé dimanche Marisol Touraine, suivant la prise de position affichée par le Canada et le Royaume-Uni.

« Nous faisons en sorte de vérifier que les dons de sang ne sont pas contaminés par le virus Zika. Ce qui veut dire que quelqu'un qui revient d'une zone où il y a Zika ne peut pas donner son sang avant 28 jours et que sur place, dans les départements français d'Amérique, tous les dons du sang sont testés », a déclaré la ministre française de la Santé. Jeudi 4 février, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) avait jugé « approprié » de reporter les dons de sang des voyageurs revenant de pays à risque pour le virus.

L'Agence européenne du médicament se mobilise

L'Agence européenne du médicament (EMA) vient d'annoncer lundi la création d'un groupe d'experts sur le Zika destiné à accélérer le développement de traitements ou de vaccins contre le virus. L'agence indique avoir pris cette décision suite à la déclaration « d'urgence de santé publique de portée mondiale » par l'OMS le 1er février.

Le groupe d'experts a pour rôle d'aider la recherche en formulant des avis sur les questions scientifiques et réglementaires. Pour cette mission, la première partie du travail consistera à collecter l'ensemble des données sur le virus et à prendre contact avec les sociétés qui ont déjà commencé à travailler sur le développement de vaccins ou de traitements. En fin de semaine dernière, vendredi 5 février, la Colombie, le deuxième pays après le Brésil touché par le virus, a confirmé 3 décès à l'infection zika, suite à la survenue de syndrome de Guillain-Barré. C'est la première fois qu'un gouvernement attribue des décès au virus.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
avatar Médecin ou Interne 09.02.2016 à 22h41

« L'EMA (désolé acronyme) découvre la fenêtre virale mais "ça va stigmatiser", j'ai déjà entendu ça, quand déjà ? Oups J'ai "comme un doute affreux" pour reprendre un dialogue de comédie ... »

Répondre
 
ISABELLE P Médecin ou Interne 09.02.2016 à 11h57

Quand on revient de ces zones-là, où d'autres pathologies transmissibles sont à craindre, le don du sang est déjà refusé pendant les quatre mois suivants. Comme d'habitude, elle n'a pas pondu la lune Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Le vin, un alcool comme les autres ? L'Élysée désavoue Buzyn, les acteurs de la santé publique s'indignent

Vin

Le vin est-il un alcool comme un autre ? La polémique ne cesse d'enfler entre défenseurs de la santé publique et partisans du monde... 27

Recertification : rapport en septembre, les médecins libéraux furieux d'avoir été exclus du comité de pilotage

Un rapport sur la recertification des compétences des médecins sera rendu en septembre 2018 par une mission installée jeudi, annoncent les... 25

Plan de prévention de la radicalisation : les professionnels de la santé concernés

radicalisation

Le Premier ministre Édouard Philippe, accompagné notamment de la ministre de la Santé Agnès Buzyn, a dévoilé un plan national de prévention... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter