Honoraires : la négo conventionnelle a « assez peu de chance d'aboutir », prévient MG France

Honoraires : la négo conventionnelle a « assez peu de chance d'aboutir », prévient MG France

Anne Bayle-Iniguez
| 27.01.2016
  • LEICHER

Le président de MG France Claude Leicher ne cache pas son pessimisme sur l'issue des prochaines négociations avec la CNAM, au regard du peu de marges de manœuvre dont disposent les syndicats. Ces négociations doivent débuter dans les prochaines semaines, « début mars » selon MG France.

Le Dr Leicher a estimé ce mercredi devant la presse que « la négociation a assez peu de chance d'aboutir ». Selon lui, l'objectif national de dépenses d'assurance maladie ...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 76 Commentaires
 
Claudine Médecin ou Interne 02.02.2016 à 17h01

MG France est un syndicat lamentable qui monte les généralistes contre les spécialistes. J'avais une spécialité essentiellement clinique avec des consultations très longues, Cs non revalorisé Lire la suite

Répondre
 
Claudine Médecin ou Interne 02.02.2016 à 16h51

En tant qu'ex-spécialiste de proximité, j'ai tiré le diable par la queue, dans une spéçialité peu rémunérée et avec des confrères MG qui gardaient jalousement les malades pour eux.

Répondre
 
DOMINIQUE D Médecin ou Interne 31.01.2016 à 16h20

Le clivage MG / SPE n'est pas pertinent. Il existe en effet une dévalorisation structurelle des actes cliniques qui touche les MG comme les SPE.
Le vrai clivage est celui entre S1 (mécaniquement Lire la suite

Répondre
 
o . r . Autre Professionnel Santé 08.02.2016 à 15h56

Pertinent ! Dans une autre forme, l'acte intellectuel est sous-valorisé et donc vivre que de son intelligence et de son savoir clinique et sémiologique est devenu une désespérance.

Répondre
 
GWENAEL B Médecin ou Interne 30.01.2016 à 08h36

« Pitoyable ! ou la presse fait des raccourcis inavouables ou la situation est désespérée. On sait que tout est convenu dans les couloirs mais délibérément jeter les gants avant de combattre, merci le Lire la suite

Répondre
 
julie m Médecin ou Interne 28.01.2016 à 20h21

« Monsieur Leicher se trompe une fois de plus de combat. Ce ne sont pas les généralistes contre les spécialistes mais la médecine libérale dans son ensemble contre une étatisation délirante et contre Lire la suite

Répondre
 
Bernadette G Médecin ou Interne 29.01.2016 à 12h56

Et pourquoi les sages-femmes sont déjà au tarif des généralistes et même depuis 2016 elles ont la Ccam des médecins sans être médecins ni en avoir la compétence !! Voila pourquoi on n'est jamais Lire la suite

Répondre
 
Claudine Médecin ou Interne 02.02.2016 à 17h03

Je suis du même avis, beaucoup trop de médecins étrangers alors que les conditions pour les étudiants français sont très dures.

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, chef du service de réanimation à la polyclinique de Gentilly (Nancy) et médecin humanitaire, a été promu au rang... 10

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

La consommation d’antibiotiques en France reste à la hausse en ville

ANTIBIOTIQUES

La tendance à la hausse de la consommation d’antibiotiques en ville se poursuit depuis 2010, après une période de baisse (2000-2005) puis... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter