Vif émoi au CHU de Tours : un logiciel de dictée vocale menace 150 postes de secrétaires médicaux

Vif émoi au CHU de Tours : un logiciel de dictée vocale menace 150 postes de secrétaires médicaux

19.01.2016
  • tours

La fronde s'amplifie au CHRU de Tours contre un nouveau logiciel de dictée numérique et de reconnaissance vocale, dont l'adoption entraînerait la suppression de 150 postes de secrétaires médicaux d'ici 2018, selon l'intersyndicale du CHRU jointe par l'AFP.

30% des effectifs des secrétariats médicaux du CHRU de Tours seront touchés selon les syndicats CGT, SUD, FO, CFDT et CFTC, qui ont remis une pétition de plus d'un millier de signatures à la direction de l'hôpital public de...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 12 Commentaires
 
THIERRY D Médecin ou Interne 27.03.2016 à 11h22

« Il est grand temps de supprimer les ordinateurs, de reprendre les vénérables machines à écrire et d embaucher 200 secrétaires au CHU.... L’hôpital se met à la dictée vocale 15 ans après le privé..C Lire la suite

Répondre
 
PATRICE L Médecin ou Interne 27.01.2016 à 12h28

L'hôpital a 15 ans de retard sur le libéral. Ils en sont encore à envoyer le courrier papier alors que nous utilisons apicrypt qui nous fait gagner trois jours. Et en plus ils se sont fait avoir sur Lire la suite

Répondre
 
Etienne LB Médecin ou Interne 20.01.2016 à 19h50

« Les prémices d'une ubérisation de la santé ? »

Répondre
 
Etienne LB Médecin ou Interne 20.01.2016 à 19h23

« Selon la Fondation du forum de Davos, les innovations technologiques, en particulier celles créées par le numérique, pourraient provoquer une perte de plus de 5 millions d’emplois au cours des cinq Lire la suite

Répondre
 
philippe g Médecin ou Interne 20.01.2016 à 14h54

1,5 million d'euros alors qu'une dictée vocale ultra performante coûte une centaine d'euros !!!
Plusieurs intermédiaires doivent s'en mettre plein les poches sur le dos de ces gestionnaires qui ne Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Climat et santé : le CNOM appelle les médecins à sensibiliser leurs patients

pollution

« Les médecins sont les premiers à prendre en charge les conséquences du changement climatique sur la santé de leurs patients. Ils doivent p... 4

Activité libérale à l'AP-HP : 350 praticiens hospitaliers ont perçu 38,6 millions d'euros en 2016

aphp activite

Les praticiens hospitaliers qui ont exercé une activité libérale à l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) en 2016 se sont... 5

Les libéraux de l'UNPS cherchent des alternatives au tiers payant généralisé

tiers payant

Discuter avec le gouvernement d'une alternative au tiers payant généralisé ? L'Union nationale des professionnels de santé (UNPS) n'est pas... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter