Aux États-Unis, le territoire d’une tique vectrice de l’agent de la maladie de Lyme s’étend rapidement

Aux États-Unis, le territoire d’une tique vectrice de l’agent de la maladie de Lyme s’étend rapidement

19.01.2016
  • lyme

Près de 45 % des comtés (subdivisions politiques et géographiques des États) américains sont désormais infestés par la tique du cerf, Ixodes scapularis, vectrice du spirochète Borrelia burgdorferi, agent de la maladie de Lyme, indique le Centre de contrôle des maladies américain (CDC).

Dans un article publié dans le « Journal of Medical Entomology », les auteurs notent que lors d'un précédent bilan réalisé en 1998, cette tique n’avait été observée que dans 30 % des comtés de États-Unis.

En comparaison, une autre tique, Ixodes pacificus, également vectrice de Borrelia burgdorferi le long de la côte pacifique, n’a vu son domaine passer que de 3,4 % à 3,6 % des comtés pendant la même période.

« La majorité des comtés où l’on observe une forte incidence de la maladie de Lyme reste concentrée dans le Nord-Est et la partie nord du MidWest américains** », indique au « Quotidien », Rebecca Eisen, principale auteure de l’étude.

Trois fois plus de cas en l'espace de 25 ans

Depuis la fin des années 1990, le nombre de cas de maladie de Lyme signalés aux États-Unis, a triplé (passant de 10 000 à plus de 30 000) et le nombre de comtés du Nord-Est dans lesquels le risque de contracter la maladie de Lyme est élevé, s’est accru de plus de 320 %.

La chercheuse du CDC ajoute : « Il est important, néanmoins, de remarquer que le risque pour les gens de contracter la maladie de Lyme n’est pas la même suivant les régions…) ce qui est en grande partie dû aux différences dans la façon dont les tiques trouvent leurs hôtes dans le sud et dans le nord, et, dans le nombre de tiques qui sont infectés par le spirochète Borrelia burgdorferi. »

Outre Borrelia burgdorferi, Ixodes scapularis est également le vecteur de l’agent infectieux Borrelia miyamotoi, de la bactérie Anaplasma phagocytophilum, responsable de l’anaplasmose granulocytique humaine, du protozoaire Babesia microti qui cause la babésiose et du virus de l’encéphalomyélite de Powassan.

Selon le rapport du CDC, les cas d’anaplasmose et de babésiose ont augmenté d’une façon similaire à ceux de la maladie de Lyme.

Interrogée sur les causes de l’élargissement du domaine des tiques, Rebecca Eisen, répond : « Bien que la capacité de survie et de reproduction des tiques soit influencée par la température et les précipitations, le climat n’est que l’un des facteurs qui influencent leur distribution. D’autres facteurs sont constitués, mais pas limités, par la disponibilité d’hôtes et d’un habitat approprié… » La reforestation des régions concernées et l’accroissement de la population des cerfs de Virginie, l’hôte principal de la tique adulte, depuis cinquante ans, ont contribué à cette expansion spectaculaire du territoire des tiques.

**« Midwest » peut se dire aussi « Middle West »

Isabelle Trocheris
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
evenement
Focus

Des blouses blanches entre doléances et revendications

Ils sont plus de 200 praticiens à avoir alimenté la consultation lancée fin janvier par « Le Quotidien ». Il ressort de celle-ci un profond sentiment d’inquiétude et souvent une incompréhension face aux réformes de ces dernières années. Avec une ligne de force : la profession veut avoir davantage voix au chapitre. Et les médecins sont prêts à prendre l’initiative. La preuve ? Ils font des... 2

Le nombre de cas de rougeole a bondi de 50 % en 2018, selon l'OMS

rougeole

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) alerte sur un bond d'environ 50 % des cas signalés de rougeole en 2018 par rapport à 2017. À la... 8

La CARMF torpillée par le système universel ?Retraites des médecins libéraux : les risques de la réforme Macron

Abonné
carmf

Extinction de la CARMF, menace sur la solidarité professionnelle, étatisation de la gouvernance, incertitude sur les réserves… Un rapport... Commenter

Incitation à l'installation : au congrès de l'ISNAR-IMG, les internes de médecine générale dépités par le CESP

cesp

Retard de paiement, manque d'accompagnement des tutelles sanitaires, problème de zonage… Le contrat d'engagement de service public (CESP)... Commenter

Dépistage organisé du cancer du sein : de bonnes performances malgré une légère baisse de la participation

depistage cancer sein

Malgré un taux de participation en légère baisse, les indicateurs de performance du dépistage organisé du cancer du sein « attestent de la... 6

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter