À Saint-Denis, des pièces jaunes pour deux structures innovantes dédiées à la femme et au bébé

À Saint-Denis, des pièces jaunes pour deux structures innovantes dédiées à la femme et au bébé

Coline Garré
| 06.01.2016
  • À Saint-Denis, des pièces jaunes pour deux structures innovantes dédiées à la femme et au bébé-1

La Fondation des hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France (HP-HF) a donné le coup d’envoi de la 27e édition des « Pièces jaunes », du mercredi 6 janvier au 13 février, au centre hospitalier de Saint-Denis, où elle subventionne deux structures novatrices dans la prise en charge du bébé et de la mère.

Un centre d’accueil thérapeutique pour les bébés

La maison du bébé, située dans les murs du logement de l’ancien directeur de l’hôpital, en face de la maternité Delafontaine, a bénéficié de 26 501 euros de la Fondation HP-HF. À l’œuvre depuis janvier 2013, l’équipe pluridisciplinaire du Dr Louise Dupeyron, pédopsychiatre, a investi les locaux chaleureux en juillet 2014. Une centaine de familles et leur bébé de 0 à 18 mois, adressés par la maternité ou les services de pédiatrie et de néonatalité du centre hospitalier, ou encore la Protection maternelle et infantile (PMI), les associations, ou les généralistes, y sont suivies, en consultation ou en groupe thérapeutique (accueil et jeux, comptines, prématurité). « Nous adaptons les prises en charge aux besoins du bébé et de la famille (y compris la fratrie). Certains viennent une fois par mois, d’autres plusieurs fois par semaine », explique le Dr Dupeyron. « On peut les suivre jusqu’à l’entrée en maternelle ou les réorienter », précise-t-elle.

Ce centre d’accueil thérapeutique à temps partiel (CATTP), qui fait partie de l’intersecteur de pédopsychiatrie dirigé par le Dr Hervé Bentata, sans être sectorisé, est unique en son genre en Seine-Saint-Denis. « Nous sommes un lieu de prévention, comme la "maison des ados". Nous travaillons sans blouse, tout en étant au sein de l’hôpital. Un centre médico-psychologique (CMP) peut faire peur », souligne la responsable.
 

..

Un ensemble « prévention »

À quelques mètres de la maison des bébés, un tractopelle charrie des mottes de terre. La charpente de la future maison des femmes, qui accueillera notamment des victimes de violences ou de mutilation sexuelles, se détache déjà dans le ciel. « C’est magnifique ! » s’enthousiasme le Dr Ghada Hatem. Pieds dans la boue, regard plein d’espoir, elle met des mots sur le squelette en construction : « En mezzanine, c’est la salle de réunion. J’y tenais, pour réunir des groupes de parole, recevoir des lycéens et des associations. De part et d’autre de l’accueil, il y a 6 boxes pour les consultations du planning familial, les violences conjugales, l’inceste, et les mutilations. »
 

Le Dr Ghada Hatem a mis deux ans à réunir les fonds nécessaires à son projet, soit 850 000 euros. Parallèlement au soutien du département, une dizaine de fondations ont répondu présentes, dont l’HP-HF, à hauteur de 50 000 euros. « J’espère qu’on pourra faire une grande fête le 8 mars prochain, et qu’on ouvrira à l’été 2016 », dit-elle, confiante.

« Nous travaillons déjà ensemble sur ces mêmes problématiques, mais nos liens seront encore plus étoffés dans ce grand ensemble prévention », se réjouit le Dr Dupeyron.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
internes

48 heures par semaine maximum ? 50 % des internes de médecine générale dépassent le temps de travail réglementaire

Surcharge de travail, pression des médecins seniors : un interne en médecine générale sur deux (en première, deuxième ou troisième année), dépasse le temps de travail hebdomadaire réglementaire, révèle une enquête* d'envergure de... 13

Le nombre de cas de rougeole a bondi de 50 % en 2018, selon l'OMS

rougeole

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) alerte sur un bond d'environ 50 % des cas signalés de rougeole en 2018 par rapport à 2017. À la... 8

Dépistage organisé du cancer du sein : de bonnes performances malgré une légère baisse de la participation

depistage cancer sein

Malgré un taux de participation en légère baisse, les indicateurs de performance du dépistage organisé du cancer du sein « attestent de la... 5

Téléconsultation : des syndicats et l'Ordre s'inquiètent de « dérives commerciales »

teleconsult

Cinq mois jour pour jour après la généralisation de la téléconsultation, MG France s'alarme ce vendredi de « dérives commerciales » non... 5

Après un ressenti négatif en consultation, 60 % des patients ont déjà cherché un nouveau médecin

experience negative

Près d'un patient sur deux estime que leur médecin n'est pas assez attentif en consultation, selon une étude en ligne* réalisée auprès d'un... 10

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter