« Le tiers payant généralisé, c’est affaiblir la médecine libérale », affirme Éric Woerth (LR)

« Le tiers payant généralisé, c’est affaiblir la médecine libérale », affirme Éric Woerth (LR)

Stéphane Long
| 22.12.2015
  • « Le tiers payant généralisé, c’est affaiblir la médecine libérale », affirme Éric Woerth (LR)-1

Le nouveau secrétaire général LR (Les Républicains) a réaffirmé ce mardi matin, sur France Inter, l’intention de son parti – en cas de retour au pouvoir – de supprimer le tiers payant généralisé.

Éric Woerth se dit prêt à revenir sur cette réforme contre l’avis même des Français. « Je sais bien que les Français y sont favorables. Mais on ne peut pas gérer uniquement à coups de sondages ou de popularité », a expliqué le député-maire de Chantilly (Oise).

L’ancien ministre du Travail de Nicolas Sarkozy affirme que « le tiers payant, c’est affaiblir la médecine libérale, faire en sorte qu’un acte n’ait plus de valeur, et augmenter la charge administrative des médecins. On ne peut pas faire sans arrêt des lois de santé contre les médecins ».

Une promesse difficile à tenir ?

Dès octobre 2015, avant d’autres ténors de la droite, Alain Juppé avait annoncé dans un tweet sa volonté d’abroger le tiers payant généralisé, s’il revenait aux affaires. Une déclaration qui avait alors suscité le doute des experts. « Je ne crois pas un seul instant à ce qu’il raconte, confiait au ”Quotidien” un observateur avisé du monde syndical. Si le TPG est mis en place, ce qui n’est pas une mince affaire d’un point de vue technique, il ne sera jamais retiré ! Il faudrait aller contre l’intérêt de la population qui est aujourd’hui favorable à cette mesure. Et ça, aucun homme politique ne s’y risquera. »

Les lecteurs du « Quotidien » restent également sceptiques. Interrogés en ligne sur le sujet au mois d’octobre, ils étaient plus de 66 % à ne pas croire en cette promesse d’abrogation du tiers payant généralisé.

Lundi 21 décembre, les députés et sénateurs LR ont pris les devants en déposant une saisine au Conseil constitutionnel contre la loi de santé en ciblant notamment la généralisation du tiers payant.

Éric Woerth, sur France Inter (22/12/2015)

 

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 10 Commentaires
 
JEAN FRANCOIS C Médecin ou Interne 24.12.2015 à 15h22

Arrêtons de faire un procès à la droite. Ils se sont trop engagés contre le TPG, et sont conscients que cela fera exploser les dépenses.

Répondre
 
patrick l Médecin ou Interne 23.12.2015 à 09h36

"Le TPG c'est affaiblr la médecine générale" dit Woerth; il peut lui être répondu " Se présenter aux régionales sans intention de siéger, c'est affaiblir la démocratie". Comment les Nordistes ont-ils Lire la suite

Répondre
 
Raphaël L Médecin ou Interne 23.12.2015 à 08h56

Pinocchio le retour

Répondre
 
53 poumade Médecin ou Interne 22.12.2015 à 23h55

« si nous voulons continuer de soigner nos patients plus inquiets aujourd'hui par notre départ à la retraite que par le tiers payant qu'on nous laisse le temps de travailler dignement de les écouter e Lire la suite

Répondre
 
Salters75 Médecin ou Interne 22.12.2015 à 22h50

« Le Woerth aussi menteur que les autres... A trempé dans des affaires a disparu pas assez longtemps puisque le revoilà en donneur de leçons mais ils sont ou les jeunes en politique pour virer tous ce Lire la suite

Répondre
 
Raphaël L Médecin ou Interne 23.12.2015 à 08h55

+1+1+1

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Arrêt de commercialisation du Cytotec, et objectif zéro médicament pendant la grossesse : les chantiers de l’ANSM

ansm

Le laboratoire Pfizer, qui commercialise le Cytotec, a annoncé que ce médicament ne serait plus distribué en France à partir du 1er mars... 2

Les médecins, des brutes en blanc ? C’est tout l’inverse, conclut une étude de la DREES

drees

88 % des Français sont plutôt satisfaits, voire très satisfaits de leur médecin. C’est le constat du dernier baromètre d’opinion de la... 7

« Les ECN seront supprimées », annonce le patron des doyens au congrès de l'Ordre

ECN

Le président de la conférence des doyens de médecine a créé la surprise, ce jeudi après-midi, en annonçant la fin programmée des épreuves... 38

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter