« Ubérisation » de la santé : l’Ordre veut vérifier la conformité des prestations médicales en ligne

« Ubérisation » de la santé : l’Ordre veut vérifier la conformité des prestations médicales en ligne

Christophe Gattuso
| 18.12.2015

Relevant une tendance vers « l’ubérisation de la santé » et un « risque de dérive vers du commerce électronique non régulé », le conseil national de l’Ordre des médecins a lancé une mission pour examiner la conformité de diverses prestations médicales en ligne, et s’assurer qu’elles respectent la déontologie médicale.

Le Dr Jacques Lucas, vice-président de l’Ordre et délégué général aux systèmes d’information en santé, sera le pilote de cette mission et formulera début 2016 des propositions concrètes sur l’évolution de la réglementation.

Cette prise de position ordinale intervient après l’ouverture, le 1er décembre, d’une plateforme controversée qui propose un deuxième avis médical en ligne pour 295 euros, après d’autres initiatives : création de sites de téléconseil personnalisé ou encore lancement de téléconsultations proposées par des assureurs privés.

La responsabilité professionnelle en question

Ces nouveaux services ont pu fleurir grâce à l’évolution de la réglementation qui encadre la téléconsultation, la téléexpertise, la télésurveillance médicale, la téléassistance médicale et la « téléréponse ». Mais ils font craindre à l’Ordre que la pratique médicale soit réduite « à une simple prestation électronique moyennant rétribution, via des plateformes du secteur marchand ».

Le CNOM veut donc s’assurer que ces nouvelles pratiques sont « conformes aux principes de l’éthique médicale et de la déontologie professionnelle », et respectent la réglementation en matière de responsabilité professionnelle.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add

Vaccination antigrippale en pharmacie : pas convaincus, les généralistes donnent 4,8/10

vaccin pharmacie

70 % des médecins généralistes estiment que l'expérimentation de vaccination contre la grippe saisonnière en pharmacie (sur les patients de... 30

L'Ordre ne s'oppose pas à l'ouverture de l'AMP à toutes les femmes, contraire ni à la déontologie ni aux principes éthiques

ordre

C'était une prise de position attendue. « La voix de l'Ordre s'est faite timide jusque-là », a reconnu le Dr Jean-Marie Faroudja, président... 14

Des étudiants mal classés envoyés dans les déserts : la drôle d'idée du Pr André Grimaldi

Grimaldi

Le Pr André Grimaldi, professeur émérite de diabétologie à la Pitié-Salpêtrière (AP-HP), vient d'avancer une piste pour le moins... 27

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter