Loi de santé adoptée : Touraine salue « un grand moment » et se dit « attentive » aux médecins

Loi de santé adoptée : Touraine salue « un grand moment » et se dit « attentive » aux médecins

18.12.2015
  • Loi de santé adoptée : Touraine salue « un grand moment » et se dit « attentive » aux médecins - 1

La ministre de la Santé Marisol Touraine a assuré une nouvelle fois ce vendredi être « attentive » aux inquiétudes des médecins, au lendemain de l’adoption définitive de sa loi de santé qui prévoit de généraliser le tiers payant d’ici à 2017.

Saluant sur RTL « un grand moment », la ministre de la Santé parie sur « la confiance et la conviction », alors que les syndicats médicaux appellent à ne pas appliquer la dispense d’avance de frais pour les patients, la CSMF utilisant même l’expression de désobéissance civile. « Je ne crois pas que cela sera le cas », déclare-t-elle. « Je suis très attentive à leurs inquiétudes », plaide-t-elle, rappelant que « la loi impose de payer les médecins en moins de sept jours ».

À ce stade, aucune sanction n’est prévue contre les médecins qui seraient récalcitrants.

Prochaine étape du TPG : 12 millions de personnes couvertes à 100 %

Quid de la faisabilité technique du tiers payant généralisé ? « Les mutuelles et l’Assurance-maladie sont en train de travailler, elles vont proposer un système à partir du mois de janvier ou février, et à partir de là nous allons le mettre en place progressivement », assure la ministre.

Le calendrier de déploiement du tiers payant est gravé dans le marbre de la loi. « La grande étape, ce sera celle du 1er juillet 2016 qui va concerner entre 10 et 12 millions de Français, ceux qui vont le plus souvent chez le médecin » (affections longue durée, femmes enceintes), précise Marisol Touraine. « Lorsque les médecins auront en main un système qui ne coûtera rien, qui sera simple à mettre en place, et bien je suis certaine que cela se généralisera progressivement », juge-t-elle.

Un sondage du Conseil national de l’Ordre des médecins (CNOM), publié jeudi, a montré leur pessimisme sur l’avenir de la profession, en raison des contraintes réglementaires, économiques et administratives.

Marisol Touraine a rappelé que « des négociations vont s’engager avec la Sécurité sociale sur la rémunération des médecins et sur la formation des professionnels ».

C. D. (avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
CESP

Bourse anti-désert : en Ile-de-France, 378 médecins ont signé un CESP mais 21 se sont ensuite installés depuis 2010

378 contrats d'engagement de service public (CESP) ont été signés par des étudiants en médecine depuis 2010, a indiqué l'agence régionale de santé (ARS) Ile-de-France dans un récent point d'étape. Le document détaille le bilan... Commenter

Grippe : le pic est probablement atteint, selon Santé publique France

GRIPPE

Dans son bulletin hebdomadaire de la semaine du 11 au 17 février (semaine 7), Santé publique France (SpF) estime que « le pic de la grippe... 1

La qualité de la vie sexuelle durablement améliorée par la chirurgie bariatrique

chir bariatrique

C'est une conséquence de la chirurgie de l'obésité à laquelle on ne pense pas toujours, et pourtant, la qualité de la vie sexuelle semble... 1

Jour de carence, télétravail, fiches repères… des pistes fortes pour réguler les arrêts maladie sans taper sur les prescripteurs

arret travail

Missionnés en septembre par Matignon, le Pr Stéphane Oustric (médecin généraliste, Université de Toulouse), Jean-Luc Bérard (DRH du groupe... 3

Live ChatDépister les cancers… ou pas ? Posez vos questions au Pr Norbert Ifrah (INCa)

Live Chat - Dépister les cancers… ou pas ? Posez vos questions au Pr Norbert Ifrah (INCa)-0

Alors que sa parole se fait plutôt rare dans les médias, le Pr Norbert Ifrah, président de l’Institut national du Cancer (INCa) depuis... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter