Constipation fonctionnelle de l’enfant : quelle place pour les mesures diététiques ?

Constipation fonctionnelle de l’enfant : quelle place pour les mesures diététiques ?

17.12.2015
Longtemps préconisés en première intention dans la prise en charge de la constipation fonctionnelle de l’enfant, les mesures diététiques sont aujourd’hui délaissées, faute de preuves de leur efficacité.
  • Constipation fonctionnelle de l’enfant : quelle place pour les mesures diététiques ?-1

La constipation fonctionnelle est fréquente chez l’enfant : 3 % de la population pédiatrique est concernée, avec un début des symptômes avant l’âge de un an dans 17 à 40 % des cas. Elle conduit souvent à consulter pour des douleurs abdominales, des douleurs lors de l’émission des selles, des rectorragies ou de l’encoprésie.

Sa prise en charge se fonde actuellement en première intention sur les laxatifs osmotiques de type polyéthylène glycol avec ou sans électrolytes. Les mesures diététiques (notamment augmentation des apports hydriques et en fibres) ne sont plus au premier plan depuis la publication des recommandations de l’ESPGHAN (European Society for Paediatric Gastroenterology, Hepatology and Nutrition) et de la NASPGHAN (North American Society for Pediatric Gastroenterology, Hepatology and Nutrition).

En effet, à la lumière de la littérature, les mesures diététiques n’ont pas fait la preuve de leur efficacité dans ce contexte. Dans les 111 études portant sur ce sujet, la supplémentation en fibres n’est pas plus efficace que le placebo ou le lactulose. Les fibres n’augmentent pas le péristaltisme intestinal. Concernant les eaux de boissons, les 166 études dont 2 revues ne plaident pas en faveur d’une augmentation de leur apport, quelle que soit leur osmolarité. Par ailleurs, aucune preuve n’a été retrouvée en faveur de l’utilisation des probiotiques et des prébiotiques, analysée dans 153 études dont 4 revues systématiques.

Ainsi, pour les experts, l’enfant souffrant de constipation fonctionnelle doit recevoir une alimentation variée et équilibrée, sans éviction ni excès d’apports en aliments réputés avoir un impact sur le transit.

Isabelle Hoppenot
 
Référence
Campeotto F. Les mesures diététiques dans la constipation : toujours d’actualité ? Arch Pediatr 2015 ; 22 : 111-2. 

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add

Agnès Buzyn écarte à nouveau la coercition à l'installation

Buzyn

Agnès Buzyn a écarté ce mercredi la proposition d'un conventionnement sélectif des médecins de secteur II dans les zones surdotées, piste... Commenter

Une étudiante en PACES de Marseille se suicide, la communauté médicale en émoi

suicide Fac marseille

Une étudiante inscrite en première année commune aux études de santé (PACES) à la faculté de médecine d'Aix-Marseille vient de se donner la... 4

Lévothyrox: le Conseil d'État donne raison au gouvernement dans sa gestion des effets indésirables

Levothyrox

Le Conseil d'État a donné raison ce 13 décembre au gouvernement, face à un patient traité avec le médicament Levothyrox, qui avait saisi en... 2

l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter