Les recettes du Pr Carli, patron du SAMU de Paris, pour rendre l’hôpital... plus hospitalier

Les recettes du Pr Carli, patron du SAMU de Paris, pour rendre l’hôpital... plus hospitalier

Anne Bayle-Iniguez
| 15.12.2015
  • Les recettes du Pr Carli, patron du SAMU de Paris, pour rendre l’hôpital... plus hospitalier - 1

    Les recettes du Pr Carli, patron du SAMU de Paris, pour rendre l’hôpital... plus hospitalier

Pour le patient, l’hôpital est un milieu hostile. Partant de ce constat, le Pr Pierre Carli a dévoilé ses recettes pour faire preuve d’une plus grande hospitalité dans les services des établissements, lors d’une journée ad hoc organisée lundi 14 décembre par l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP).

Pour le médecin chef du SAMU de Paris, adepte du franc-parler, les urgences sont particulièrement concernées par la question de l’hospitalité. « Le seul facteur structurant qui compte pour nous est la gravité du patient. On vous rabaisse à un être fonctionnel ou non. Pire : vous n’êtes pas toujours les bienvenus quand vous ne relevez pas de l’urgence. Dans ce cas, on vous laisse poireauter quatre heures. »

Les volontaires du service civique à la rescousse

Pour éviter de rabaisser le patient « au niveau d’une feuille de tri », le Pr Carli appelle les équipes médicales et soignantes à faire preuve de pédagogie. Il vante les mérites du dialogue et prône la création d’un poste d’« intermédiaire » entre les soignants et les accompagnateurs des patients.

« Jeunes, curieux, engagés et surtout étrangers au corps médical, les volontaires du service civique pourraient parfaitement tenir ce rôle d’information des familles, pour qui la salle d’examen, inaccessible, prend l’allure d’un château fort », note le professeur.

Dans la salle d’attente, le Pr Carli juge aussi que les prises électriques doivent être plus visibles, voire en plus grand nombre, afin que les familles des patients puissent recharger leur téléphone portable et ainsi échanger avec leurs proches, éviter l’isolement dans l’attente du diagnostic médical.

De plus, une « zone de calme » ne serait pas un luxe. « Tous les accompagnants ne sont pas bienveillants », rappelle le Pr Carli.

Enfin, quitte à passer quatre heures à attendre, autant le faire intelligemment. Si l’hospitalité consiste à être à l’écoute du patient, il convient également de l’informer pour lui éviter de renouveler les désagréments liés à une nuit passée inutilement aux urgences.

« Faire un peu d’éducation en santé aux personnes qui patientent dans la salle d’attente leur ferait prendre conscience de la présence de la maison médicale juste à côté de l’hôpital, bien plus apte que nous à les prendre en charge dans bien des cas », conclut le médecin.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
hauts salaires

Hauts salaires de la fonction publique : 7 850 euros en moyenne pour les 1 % les mieux payés... dont 54 % dans les hôpitaux

Ils forment l'élite financière de la fonction publique (tous corps confondus) : quelque 48 500 agents, soit 1 % des employés les mieux payés, gagnent en moyenne 7 850 euros nets mensuels, loin du privé mais avec des revenus qui... 11

Grand Débat : médecins, vous avez la parole !

grand debat

À l’occasion du Grand Débat national, Nehs et le Groupe profession santé auquel appartient « le Quotidien du Médecin », « le Généraliste »,... 1

Agnès Buzyn candidate aux élections européennes ?

buzyn europe

Selon le journal « Les Échos », Agnès Buzyn pourrait quitter son maroquin pour se présenter aux élections européennes qui auront lieu du 23... 11

Le Nutri-score devient obligatoire sur tous les supports publicitaires

NUTRI SCORE

L'Assemblée a rendu obligatoire jeudi l'affichage du « Nutri-score » sur tous les supports publicitaires (Internet, télévisés,... 1

Live ChatDépister les cancers… ou pas ? Posez vos questions au Pr Norbert Ifrah (INCa)

Live Chat - Dépister les cancers… ou pas ? Posez vos questions au Pr Norbert Ifrah (INCa)-0

Alors que sa parole se fait plutôt rare dans les médias, le Pr Norbert Ifrah, président de l’Institut national du Cancer (INCa) depuis...

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter