Dengue : le vaccin de Sanofi Pasteur autorisé pour la première fois, sur le marché mexicain

Dengue : le vaccin de Sanofi Pasteur autorisé pour la première fois, sur le marché mexicain

Coline Garré
| 10.12.2015
  • Dengue : le vaccin de Sanofi Pasteur autorisé pour la première fois, sur le marché mexicain - 1

Les autorités mexicaines ont accordé au laboratoire français Sanofi Pasteur l’autorisation de mise sur le marché (AMM) de son vaccin pour la prévention de la dengue, le Dengvaxia, le 9 décembre.

La commission fédérale pour la protection contre les risques sanitaires (COFEPRIS) a enregistré le Dengvaxia sur la base des résultats d’un essai clinique impliquant plus de 40 000 personnes sur 15 pays (dont le Mexique) et testés sur les quatre sérotypes du virus. Le Dengvaxia s’est révélé protéger 66 % des individus vaccinés âgés de 9 ans et plus (93 % pour la dengue hémorragique), et éviter à 80 % le risque d’hospitalisation pour la dengue.

« Dans l’histoire de la santé publique, c’est un moment très important », et « dans le domaine des vaccins c’est l’innovation de la décennie », a précisé à l’AFP Olivier Charmeil, PDG de Sanofi Pasteur, la division vaccins du géant pharmaceutique Sanofi.

Sa mise au point a pris 20 ans et coûté 1,5 milliard d’euros d’investissements en recherche-développement et outil industriel, indique le laboratoire. Sanofi a réaffecté entièrement son site de Neuville-sur-Saône à la production du vaccin dès 2009. Selon Olivier Charmeil, d’ici à la fin du mois, Sanofi Pasteur aura déposé des demandes d’autorisation du Dengvaxia dans 20 pays où la maladie est endémique, touchant potentiellement 2 milliards de personnes. « Nous attendons d’autres enregistrements en Asie et en Amérique latine dans les prochaines semaines », précise-t-il. Un dépôt pour l’Union européenne est prévu début 2016 et pour les États-Unis courant 2017, ajoute-t-il.

Un éventuel blockbuster

Quelques millions de doses sont déjà prêtes pour des livraisons rapides, et Sanofi Pasteur vise une capacité annuelle de production de 100 millions de doses à partir de 2017. « Ce vaccin a potentiellement un statut de blockbuster » et peut générer à terme plus d’un milliard de dollars de revenus par an, reconnaît Olivier Charmeil. Le chiffre d’affaires pourrait atteindre 3 milliards d’euros à long terme, avec une progression des ventes sur 7 à 8 ans, selon Sébastien Malafosse, analyste chez Oddo Securities.

Selon un autre analyste de Bryan Garnier, Éric Le Berrigaud, Sanofi a quatre années de monopole devant lui, les vaccins de l’américain Merck, du japonais Takeda ou du britannique GSK, n’étant pas tout à fait prêts d’arriver sur le marché.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime à près de 400 millions le nombre de nouvelles infections chaque année, provoquées par les moustiques. La dengue est devenue endémique dans plus de 120 pays des régions tropicales et subtropicales ces 50 dernières années. L’OMS leur a demandé de réduire la moralité liée à la dengue de 50 % et sa morbidité de 25 % d’ici à 2020. Près de 4 milliards de personnes sont potentiellement exposées en Amérique latine et centrale, Afrique et Asie-Pacifique. La forme sévère de la maladie, la dengue hémorragique, tue 22 000 personnes par an.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
internes

48 heures par semaine maximum ? 50 % des internes de médecine générale dépassent le temps de travail réglementaire

Surcharge de travail, pression des médecins seniors : un interne en médecine générale sur deux (en première, deuxième ou troisième année), dépasse le temps de travail hebdomadaire réglementaire, révèle une enquête* d'envergure de... 12

Le nombre de cas de rougeole a bondi de 50 % en 2018, selon l'OMS

rougeole

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) alerte sur un bond d'environ 50 % des cas signalés de rougeole en 2018 par rapport à 2017. À la... 8

Dépistage organisé du cancer du sein : de bonnes performances malgré une légère baisse de la participation

depistage cancer sein

Malgré un taux de participation en légère baisse, les indicateurs de performance du dépistage organisé du cancer du sein « attestent de la... 4

Téléconsultation : des syndicats et l'Ordre s'inquiètent de « dérives commerciales »

teleconsult

Cinq mois jour pour jour après la généralisation de la téléconsultation, MG France s'alarme ce vendredi de « dérives commerciales » non... 4

Après un ressenti négatif en consultation, 60 % des patients ont déjà cherché un nouveau médecin

experience negative

Près d'un patient sur deux estime que leur médecin n'est pas assez attentif en consultation, selon une étude en ligne* réalisée auprès d'un... 10

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter