Attentats : l’AP-HP revient en vidéo sur le travail et le vécu des soignants

Attentats : l’AP-HP revient en vidéo sur le travail et le vécu des soignants

Coline Garré
| 30.11.2015
  • Attentats : l’AP-HP revient en vidéo sur le travail et le vécu des soignants  -1

Après avoir eu les honneurs du Lancet, les professionnels de santé de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) reviennent cette fois en vidéo sur leur travail et leur ressenti au cours de la prise en charge des victimes des attentats du 13 novembre.

L’AP-HP diffuse sur son site des pastilles vidéo de 30 secondes à deux minutes, où témoignent médecins, infirmiers, et aides-soignants des hôpitaux Henri Mondor, Saint-Antoine, Bicêtre, Saint-Louis, Bichat, Pitié-Salpétrière, et Necker.

Les praticiens reviennent sur les profils des blessés, les types de lésions prises en charge et les organisations mises en place. Ils évoquent le vécu des équipes et leur professionnalisme. « On a un sentiment d’effroi. Mais il est nécessaire de garder son sang-froid et de la lucidité pour rester professionnel », explique le Dr Arié Attias de Henri Mondor.

Hommage à l’institution publique

« On est habitués à prendre des patients polytraumatisés. C’est davantage le contexte, le nombre de malades, l’incertitude, car on ne sait pas s’il va y avoir un autre attentat, qui fait que tout le monde doit être bien concentré sur son rôle », analyse le Pr Jacques Duranteau, du service d’anesthésie-réanimation chirurgicale de Bicêtre.

In fine, nombre de soignants rendent hommage à l’institution publique. « C’est une grande fierté d’avoir apporté des soins médicaux de grande qualité et démontré que l’hôpital tenait. En tant que service public, malgré la menace, on a montré que l’hôpital restait debout et continuait à fonctionner », estime le Pr Thomas Lescot, du service de réanimation chirurgicale de Saint-Antoine.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
JB S Autre Professionnel Santé 01.12.2015 à 12h33

Bravo aux équipes de l'APHP, mais profiter de l'horreur pour en faire une opération de communication, cela laisse à reflechir...sans compter qu'un certains nombre d'hôpitaux compétents Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 12

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 8

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter