« Qui connaît un médecin qui reçoit après 19h ? », la campagne de la Sécu qui agace les praticiens

« Qui connaît un médecin qui reçoit après 19h ? », la campagne de la Sécu qui agace les praticiens

Stéphane Long
| 28.11.2015
  • « Qui connaît un médecin qui reçoit après 19h ? », la campagne de la Sécu qui agace les praticiens-1

    « Qui connaît un médecin qui reçoit après 19h ? », la campagne de la Sécu qui agace les praticiens

Les affiches fleurissent dans les transports en commun, les commerces, les journaux et même sur Internet. Depuis le 2 novembre, l’Assurance-maladie a lancé une vaste campagne d’information pour mieux faire connaître son annuaire santé accessible en ligne, depuis le site annuairesante.ameli.fr, et à partir de son appli mobile ameli (disponible sur Android et iOS).

La Sécu y vante les mérites de ce service destiné au grand public, et qui permet de trouver en quelques clics un professionnel de santé en fonction des critères de son choix  : spécialité, localisation, horaires, actes pratiques, tarifs (avec les éventuels dépassements d’honoraires)…

L’une de ces affiches, « Qui connaît un médecin qui reçoit après 19h ? », a fait tiquer certains professionnels qui ont mal pris cette allusion à leurs horaires de consultation. « Ça sous-entend que les pros font de petites journées ? », s’interroge, agacée, cette internaute sur la page Facebook de l’UFML (Union française pour une médecine libre).

Des médecins trop susceptibles ?

« M’enfin c’est quoi encore ce dénigrement ? C’est plutôt : qui connaît un médecin fermé avant 19h », s’irrite un psychiatre, @Docgoldfil, sur Twitter. L’initiative a fait grincer des dents du côté des syndicats Le Bloc et la FMF, ainsi que l’UFML, qui ont réagi sur les réseaux sociaux. « À un moment, faut arrêter les conneries, s’insurge le Dr Jérôme Marty, président de l’UFML. Rappelez-nous les horaires des CPAM... »

La palme revient au Dr Xavier Gouyou-Beauchamps (secrétaire général de l’UCDF). Très sarcastique, le chirurgien a parodié l’affiche de la CPAM. «  Incroyable ! Des caisses d’assurance-maladie ouvertes en nocturne après 16h30 », ironise le syndicaliste sur Twitter.

Trop susceptibles, les médecins ? Ont-ils prêté de mauvaises intentions à la CPAM en attribuant à sa campagne un double sens ? Leur réaction montre en tout cas qu’ils sont à cran, alors que la loi de santé devrait être adoptée la semaine prochaine, contre l’avis d’une grande partie du corps médical.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add

L'Ordre ne s'oppose pas à l'ouverture de l'AMP à toutes les femmes, contraire ni à la déontologie ni aux principes éthiques

ordre

C'était une prise de position attendue. « La voix de l'Ordre s'est faite timide jusque-là », a reconnu le Dr Jean-Marie Faroudja, président... 12

Assistant médical : les infirmiers ne veulent pas être les « subalternes » des médecins

infirmiers

Plusieurs syndicats d'infirmiers libéraux ainsi que l'Ordre professionnel s'insurgent contre la réforme du système de santé du... 5

Des étudiants mal classés envoyés dans les déserts : la drôle d'idée du Pr André Grimaldi

Grimaldi

Le Pr André Grimaldi, professeur émérite de diabétologie à la Pitié-Salpêtrière (AP-HP), vient d'avancer une piste pour le moins... 25

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter