« Toute mon admiration à ces confrères qui se sont trouvés seuls sur le terrain »

« Toute mon admiration à ces confrères qui se sont trouvés seuls sur le terrain »

21.11.2015
Coup de gueule, avis d’expert, coup de cœur ou témoignage... La rédaction du « Quotidien » distingue chaque semaine un ou plusieurs commentaires, parmi les centaines postés au fil des jours par les lecteurs internautes.

Riverain des restaurants ciblés par les attentats, le Dr Bonnot s'est précipité sur place pour venir en aide aux victimes. Il a raconté au « Quotidien » comment il s'est trouvé démuni, même après l'arrivée des pompiers. Son courage et son indignation face au manque de moyens ont fait réagir de nombreux lecteurs. .

citation
Mon cher confrère, d’abord toute mon admiration à ces confrères qui se sont trouvés seuls sur le terrain bien démunis et armés de leur seul courage... On peut comprendre leurs réactions... Les pompiers n'ont pas tout ce que vous demandez simplement car ils n'ont pas le droit. Les matériels et produits présents dans les engins sont adaptés aux gestes autorisés aux secouristes par les textes réglementaires, la médicalisation vient après. Et encore Paris est particulièrement bien dotée avec la BSPP pilote dans tous les domaines...
Rappelez vous juste comme il a été compliqué il y a quelques années de faire admettre la défibrillation... Rappelez vous simplement comme la prescription de morphine est encadrée... Nos confrères de ces services passent une grande partie de leur temps à essayer de convaincre des instances mystérieuses (administratives ou professionnelles...) de la nécessité de telle ou telle amélioration, sans parler des aspects budgétaires (je l'ai fait quelques années, je connais bien...) Alors tout repenser d'accord mais il va falloir faire sauter quelques verrous protecteurs... et corporatistes.citation


Posté le 16 novembre 2015. Voir tous les commentaires sur le sujet : « Pour le Dr Bonnot, intervenu à la Bonne Bière, ”certains blessés auraient pu être sauvés” »

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
nadia h Médecin ou Interne 21.11.2015 à 10h31

« Bonjour,
Petit médecin généraliste de base , je pense qu'effectivement certains de nous ( sur la base du volontariat ) pourraient être formés ( notamment par les médecins militaires) pour être en m Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

1950 - 2015 : une analyse historique des dépenses de santé

dépenses de santé drees

La part de la consommation de soins et de biens médicaux (CSBM*) dans le PIB a bondi depuis 65 ans en France, passant de 2,2 % en 1950 à... 1

Mieux répondre à la menace d’attentats : retours d’expérience des services d’urgence parisiens et niçois

Attentat Nice

Des experts, issus de l’AP-HP, du CHU de Nice, mais aussi de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris et du service de santé des armées,... 1

« Une minute pour mon cœur » : les cardiologues se lancent dans la télésurveillance

connecté

La e-santé devient une composante importante de la cardiologie : c'est du moins la conviction du Syndicat national des spécialistes des... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter