Système et entreprises de santé : les médecins plus indulgents que le reste de la population

Système et entreprises de santé : les médecins plus indulgents que le reste de la population

17.11.2015

La perception des entreprises de santé par les médecins et les patients n’est pas identique, montre le troisième baromètre santé 360* réalisé par Odoxa pour Orange et la mutuelle MNH, rendu public lundi.

Qu’évoque le terme « entreprise de santé » ? Le grand public (57 %) cite avant tout les cliniques quand la majorité des médecins (62 %) pensent aux laboratoires pharmaceutiques.

Les médecins ont une meilleure opinion des acteurs du système de santé que l’ensemble de la population. Par exemple, les cliniques recueillent 90 % d’opinions favorables du côté des médecins et 74 % du grand public. Il en est de même pour l’hôpital (77 % vs 70 %). Le regard entre les deux familles diverge aussi sur l’appréciation des laboratoires, positive pour 72 % des médecins mais pour 34 % du grand public.

À l’inverse, 69 % des médecins et des usagers déclarent avoir une mauvaise opinion des assurances.

La problématique du traitement des données personnelles de santé révèle un autre clivage entre médecins et usagers. Tandis que les Français (64 %) font confiance à la Sécurité sociale pour traiter leurs données, moins d’un médecin sur deux (46 %) partage cette opinion. En revanche, 78 % des médecins et des usagers accordent leur confiance à l’hôpital pour traiter correctement les données. Près de neuf Français sur dix (88 %) font confiance au corps médical sur cette question.

* Trois échantillons représentatifs de 1 009 personnes interrogées par Internet du 17 au 18 septembre, de 417 médecins généralistes et spécialistes interrogés par téléphone et par Internet du 9 au 30 septembre et d’Européens interrogés par Internet du 9 au 20 septembre 2015.
A. B.-I.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Les gynécologues s'inquiètent de la désaffection « historique » pour le dépistage du cancer du sein

dépistage

Si le dépistage organisé est perfectible, il reste bien sûr indispensable. Face à la désinformation, les gynécologues jouent la carte de la... 4

Hépatite A et B : AIDES lance un appel à la vaccination à l'approche de l'été

hépatite

AIDES, l'association française de lutte contre le VIH et les hépatites virales, a récemment invité les personnes les plus concernées à se... Commenter

Stages en cabinet, exonération de charges, bus médicalisés... : le SML délivre son ordonnance contre les déserts

Après la prise de position d'Agnès Buzyn contre la coercition à l'installation, le SML se réjouit du pragmatisme ministériel. Le syndicat... 6

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter