L’Espéral, un allié inattendu contre les réservoirs du VIH

L’Espéral, un allié inattendu contre les réservoirs du VIH

17.11.2015

Le disulfirame (Espéral), utilisé dans le sevrage alcoolique, pourrait être utile pour éliminer les réservoirs de virus au cours de l’infection VIH, selon une étude australo-américaine publiée dans le « Lancet HIV ». Cette étude de phase 2 menée chez trente sujets séropositifs traités par antirétroviraux montre que l’administration courte, sur 3 jours, du disulfirame entraîne une augmentation de la charge virale sans effets secondaires graves pour chacun des trois dosages croissants testés (500 mg, 1 000 mg et 2 000 mg).

Réveiller le virus dormant

La stratégie qui consiste à « réveiller » le virus latent est « seulement la première étape pour l’éliminer », souligne Julian Elliot, de l’hôpital Alfred de Melbourne et premier auteur. « Maintenant, nous devons travailler sur la façon de se débarrasser des cellules infectées », ajoute-t-il. D’autres médicaments ont été testés pour s’attaquer aux réservoirs de VIH mais sans succès ou au prix d’une trop forte toxicité.

« Cet essai démontre clairement que le disulfirame (...) pourrait être très probablement celui qui change la donne », estime le Dr Lewin.

Pour les chercheurs anglo-saxons, la prochaine étape sera de tester le disulfirame en association avec d’autres médicaments ciblant le virus lui-même. Pour le Pr Brigitte Autran, spécialisée en immunologie à l’université Pierre-et-Marie Curie/Inserm et coauteur d’un éditorial lié, la bataille n’est pas encore gagnée : « Le résultat obtenu reste insuffisant. On est encore très loin d’avoir trouvé la solution pour obtenir une vraie guérison des patients séropositifs et même une rémission qui leur permettrait de se passer de traitement. »

Dr Irène Drogou
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Une étudiante en PACES de Marseille se suicide, la communauté médicale en émoi

suicide Fac marseille

Une étudiante inscrite en première année commune aux études de santé (PACES) à la faculté de médecine d'Aix-Marseille vient de se donner la... 9

Lévothyrox: le Conseil d'État donne raison au gouvernement dans sa gestion des effets indésirables

Levothyrox

Le Conseil d'État a donné raison ce 13 décembre au gouvernement, face à un patient traité avec le médicament Levothyrox, qui avait saisi en... 3

Réguler l'installation des spécialistes de secteur II en zone surdotée : la mesure choc du CESE

cese

Depuis plusieurs semaines, la question de la liberté d'installation ne quitte pas le débat public. Le Conseil économique, social et... 20

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter