Patrick Pelloux : « Dans les blocs, les équipes sont encore en train d'opérer »

Patrick Pelloux : « Dans les blocs, les équipes sont encore en train d'opérer »

Henri de Saint Roman
| 14.11.2015
  • brancard Bataclan

Alors que Paris a été la nuit dernière l'objet d'attaques terroristes d'une ampleur inégalée, les équipes médicales ont dû faire face à un afflux de victimes sans précédent. « À 11 heures du matin, les blocs étaient encore en train d'opérer », indique le Dr Patrick Pelloux, contacté par « le Quotidien » samedi matin.

Le président de l'Association des médecins urgentistes de France (AMUF), qui a passé la nuit au SAMU, assure que dès l'annonce des attentats, « tous les médecins, toutes les infirmières, tous les soignants de l'AP-HP sont revenus à leur poste, et tous les blocs ont été rouverts ».
 

« Des blessures effroyables »


Combien de blessés ont-ils été opérés ? Pour Patrick Pelloux, entre 75 et 110 personnes plus ou moins gravement atteintes ont été dispatchées entre les différents établissements parisiens.

« Les blessures sont effroyables, assure l'urgentiste, les victimes ont été attaquées à l'arme de guerre avec des plaies profondes à la tête, a l'abdomen, au thorax. C'est un carnage inimaginable. »

L'incertitude demeurant sur le point de savoir si tous les terroristes ont été neutralisés, les équipes sont allées dormir chaque fois qu'elles le pouvaient. « Il y en a peut-être encore qui traînent en ville, continue l'urgentiste, il faut que les équipes dorment pour être prêtes au cas où. »

Le choc est rude pour les soignants pourtant confrontés quotidiennement à la détresse humaine. « Dans les services, tout le monde a changé cette nuit, conclut Patrick Pelloux, mais on n'a pas peur, on n'a pas peur, on va la gagner cette guerre. »

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add

Vaccination antigrippale en pharmacie : pas convaincus, les généralistes donnent 4,8/10

vaccin pharmacie

70 % des médecins généralistes estiment que l'expérimentation de vaccination contre la grippe saisonnière en pharmacie (sur les patients de... 29

L'Ordre ne s'oppose pas à l'ouverture de l'AMP à toutes les femmes, contraire ni à la déontologie ni aux principes éthiques

ordre

C'était une prise de position attendue. « La voix de l'Ordre s'est faite timide jusque-là », a reconnu le Dr Jean-Marie Faroudja, président... 12

Des étudiants mal classés envoyés dans les déserts : la drôle d'idée du Pr André Grimaldi

Grimaldi

Le Pr André Grimaldi, professeur émérite de diabétologie à la Pitié-Salpêtrière (AP-HP), vient d'avancer une piste pour le moins... 26

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter